Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Etienne-Lès-Remiremont – Le label « 2 fleurs » reste de mise pour le fleurissement communal Tous les trois ans, le jury régional est de passage afin d’accorder le label des villes et villages fleuris.

image_pdfimage_print

fleurissement S.E 038

Article participatif de Denis Philippe.

L’information a été traduite vendredi soir lors de la réception offerte aux nouveaux habitants (lire ici). Suite au passage du jury régional, ce dernier n’a pas redonné le label tant espéré de la qualification « 3 fleurs » à la cité stéphanoise. Et c’est probablement avec un petit pincement au cœur que le maire, Michel Demange, a annoncé publiquement la nouvelle. Certes, le label « 2 fleurs » reste acquis, mais au sein de la collectivité, l’on espérait mieux en regard de tous les efforts consentis dans le domaine environnemental. Il est vrai que la cité est merveilleusement fleurie, ainsi que le traduisent de nombreux habitants et gens de passage. Le jury régional n’a cependant pas retenu cette optique, restant visiblement intransigeant dans sa prise de décision.

Tous les trois ans, le jury régional est de passage afin d’accorder le label des villes et villages fleuris. A Saint-Etienne, une certaine amertume avait été ressentie lorsque le dit jury avait retiré la 3ème fleur accordée à la commune. C’était en 2012. A l’époque, des travaux étaient encore en cours avenue de l’Europe et la décision du jury avait été admise.

Mais pour cette tournée 2015, du côté de la collectivité, tous les espoirs étaient au vert. Il y a quelques semaines, lorsque le jury régional s’est présenté à l’Hôtel de Ville, il a pu observer notamment la réalisation d’une superbe place arborée de 8.000 m2. Le maire Michel Demange, accompagné de son adjointe à la communication-tourisme et environnement (Christiane Thiriat), du responsable des espaces verts (Pascal Tisserand) et de la DGS (Julia Mengin), avait procédé d’une manière concise à l’énumération des orientations et des réalisations pratiquées sur le terrain dans le domaine du fleurissement et de l’embellissement.

Tour à tour, chaque responsable avait évoqué les différents enjeux pris en compte par le jury régional : la situation géographique et économique de la commune, la protection de l’environnement, l’identité culturelle et naturelle, mais encore le développement touristique et la volonté affirmée d’entretenir une démarche qualitative de fleurissement. Autant de critères collant précisément à la mesure des nouveaux enjeux environnementaux en terme de développement durable.

Le devoir bien fait et accompli, il restait alors à accompagner le jury dans sa visite de la commune. Certes, aucune information et aucun message n’avaient été délivrés à l’issue de la visite, la réponse étant alors promise au bout de quelques semaines. Et c’est donc en ce premier vendredi de septembre que la nouvelle est arrivée : Saint-Etienne n’a donc pas retrouvé sa qualification « 3 fleurs ». Certes, la commune conserve son label « 2 fleurs », mais de l’avis de beaucoup, le retour aux « 3 fleurs » aurait été mérité. En témoignent encore en ce début septembre les magnifiques réalisations agrémentant la traversée de la cité.

A chacun d’en juger, face à l’intransigeante décision du jury régional.




Une réaction sur “Saint-Etienne-Lès-Remiremont – Le label « 2 fleurs » reste de mise pour le fleurissement communal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *