Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Football : l’observateur d’un match de district étranglé par un spectateur dimanche 20 septembre Un spectateur du club de Rambervillers a tenté d'étrangler l'observateur venu le refouler du terrain.

image_pdfimage_print

article_gendarme-3

Ecrit par D.J.

Un observateur missionné par le district des Vosges a été étranglé par un spectateur du club de Rambervillers dimanche 20 septembre 2015 à Granges-sur-Vologne. Le match a été arrêté.

Dimanche 20 septembre 2015, l’équipe 1 de Granges-sur-Vologne recevait celle de Rambervillers pour le compte du championnat de troisième division de district, l’avant-dernier niveau du championnat des Vosges. Alors que le score était de 5-2 en faveur des Graingeauds, un joueur rambuvetais s’est blessé tout seul aux alentours de la 60e minute. Ce qui va suivre dépasse totalement l’entendement.

Des spectateurs de Rambervillers, présents à l’intérieur de la main courante, sont entrés sur le terrain. Un attroupement s’est formé.

Présent dans les tribunes, l’observateur est descendu sur le terrain pour refouler ces intrus. Un spectateur de Rambervillers lui a sauté à la gorge et a tenté de l’étrangler.

Des dirigeants du club graingeaud se sont interposés. Le match a été logiquement interrompu par l’arbitre officiel.

Ensuite, le superviseur est allé déposer une plainte nominative à la gendarmerie de Corcieux. Il y a été rejoint par les trois arbitres.

Il s’avère que le club de Rambervillers n’en esoit pas à son coup d’essai en terme d’indiscipline. Au point que ses trois premiers adversaires de la saison en championnat ont demandé à ce que trois arbitres officiels soient désignés alors qu’un seul arbitre officie à ce niveau de la compétition.

Aujourd’hui, l’affaire est entre les mains à la fois de la commission de discipline du district des Vosges de football et de la justice.




Une réaction sur “Vosges – Football : l’observateur d’un match de district étranglé par un spectateur dimanche 20 septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *