Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – Quatre réfugiés Syriens accueillis à la gare ce mardi Il s’agit de quatre hommes dont trois sont de la même famille : un oncle de 35 ans, son neveu de 26 ans et un cousin de 31 ans ainsi que son ami de 21 ans.

image_pdfimage_print
L’adjointe au maire Pascale Deau a accueilli les réfugiés Syriens à la gare d’Epinal.

L’adjointe au maire Pascale Deau a accueilli les réfugiés Syriens à la gare d’Epinal.

 

Ecrit par C. K.-N.

Les premiers réfugiés Syriens ont été accueillis cet après-midi à la gare d’Epinal. Il s’agit de quatre hommes dont trois sont de la même famille : un oncle de 35 ans, son neveu de 26 ans et un cousin de 31 ans ainsi que son ami de 21 ans.

P1010047« C’est un devoir d’humanité ! Il s’agit de personnes qui ont fui la guerre. Ils ne sont pas là par choix » témoigne l’adjointe au maire Pascale Deau.

Ils arrivent de Paris après avoir acquis le statut de réfugié en seulement 3 semaines contre trois mois habituellement.

Ils seront accompagnés par la Fédération médico sociale des Vosges et ils seront logés dans deux logements fournis par l’Office public de l’Habitat d’Epinal des F3 et F4. Les associations caritatives se sont toutes engagées à Epinal pour accueillir au mieux les familles. Elles fournissent une aide alimentaire, les vêtements et les meubles pour les appartements.

gare-epinal« On a quitté la Syrie le 28 août dernier par la mer. Ça été très difficile de venir jusqu’ici. On a dû traverser 5 pays. On est resté pendant tout le voyage tous les quatre ensembles. On veut trouver du travail si possible et étudier la culture » témoigne l’un d’entre eux avec quelques mots d’anglais.

Les réfugiés vont être accompagnés pour refaire leur vie à Epinal et même peut-être dans quelque temps trouver du travail.

La ville d’Epinal a proposé d’accueillir quatre familles. D’autres arriveront peut-être prochainement.

La préfecture devrait communiquer d’avantage en fin de semaine.




10 réactions sur “Epinal – Quatre réfugiés Syriens accueillis à la gare ce mardi

    1. pepe

      Ne prenez pas un faux prétexte pour déverser votre fiel ! Je serais curieux de savoir ce que vous avez déjà fait pour ces SDF que vous utilisez sans leur demander leur avis.
      Quand on est généreux, on ne fait pas le tri dans ses solidarités : on agit (et généralement dans la discrétion), c’est tout.

      répondre
  1. laroche

    Quand je vois le nombre de SDF y compris des jeunes à Epinal, je trouve cela inadmissible ou va t’on …… de plus lorsque l’on sait que nos grand parents ce sont battu pour la France et eux préfèrent déserter leurs pays ………….

    répondre
  2. ED

    Ils sont en âge de tenir un fusil et de défendre leur pays ?
    Ils veulent travailler et prendre la place des français.
    Ben voyons, ils veulent pas ma place non plus?

    répondre
  3. rogers

    C’est vrai qu’ils sont jeunes et en age de tenir un fusil pour défendre leur pays ,mais peut être que pour eux le mot patriotisme n’existe pas .Ceci dit sans fiel monsieur Pepe

    répondre
  4. Tonton Reporter

    SVP, il faut m’expliquer, primo pourquoi il sont là sans leur famille ?, secundo pourquoi nos parents eux ont défendu bravement la France en 39 / 45 (pour les sceptiques mon oncle dont je porte fièrement le prénom à été fusillé à 21 ans au maquis de la Piquante Pierre) ne prennent pas les armes pour défendre leur pays et leurs familles ? pour moi il y a un hic. Tertio, dans notre pays des millions de gens sont dans la misère (dixit le PS) et l’argent dépensé pour ces réfugiés le sera a leur dépend, n’en déplaise à certains Gogo. Continuez à dérouler le tapis rouge au FN.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *