Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Fresse-sur-Moselle – Deux conférences sur la Grande Guerre samedi 7 et 14 novembre 2015 Par Jean-Claude Fombaron, historien, Président de la Société Philomatique Vosgienne.

image_pdfimage_print

!cid_19FD517F0FEB4E568D3C2BB2C6C7E7A6@Portable

Edité par D.J.

Une conférence sera donnée samedi 7 novembre 2015 à 15 heures 00 en salle de spectacles. Jean-Claude Fombaron, historien, Président de la Société Philomatique Vosgienne, interviendra sur le thème : « Le Théâtre du Peuple dans le contexte du choc des idéaux (1895-1914) ».

Le Théâtre du Peuple de Bussang est né à l’ombre des poteaux-frontière. Autour de la mythique Ligne bleue de 1870, se développe une culture de la revanche marquée par le sceau d’un nationalisme belliciste. Pourtant, différentes initiatives (meetings, conférences, rencontres transvosgiennes franco-allemandes) mettent en avant des idéaux de Paix et d’Humanité. Elles se déroulent à deux pas de Bussang et les protagonistes du Théâtre ne pouvaient y être étrangers. Retour sur ce prélude de la déflagration d’août 1914.

Ensuite, une conférence sera donnée samedi 14 novembre 2015 à 15 heures 00 en salle de spectacles. Yann Prouillet, historien, éditeur pour Edhisto, directeur de la commission Temps de Guerre de la Société Philomatique Vosgienne, interviendra sur le thème « Jean Pottecher, soldat de la Grande Guerre, et autres témoins vosgiens de 14-18 ».

La Grande Guerre fut la plus importante expérience collective du 20ème siècle. Mêlant peuples et races, elle a généré un corpus considérable de témoignages de toutes sortes (correspondances, journaux intimes, carnets de guerre et de souvenirs) qui ont retranscrit l’expérience du front ou de l’arrière. Jean Pottecher fut l’un de ces témoins de plume, mais d’autres Vosgiens ont également pris ou se sont vu attribuer une certaine « parole éditoriale » ; quelles visions et quels apports peut-on dégager de ce corpus ? Y a-t-il une spécificité de ces témoins vosgiens dans cette Grande Guerre ?




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *