Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Justice – Un Vosgien de 50 ans condamné pour prise illégale d’intérêts et falsification d’un diplôme Il était le directeur d'une association gérant 24 établissements.

image_pdfimage_print

7992350-12435726

Un Vosgien de 50 ans vient d’être condamné par le tribunal correctionnel de Mulhouse à 4 mois de prison avec sursis, 1.500 €uros d’amende et un €uro symbolique de dommages et intérêts. Suite à une plainte de son ancien employeur, l’association des Papillons Blancs du Haut-Rhin.

Il avait été embauché en 2004 en tant que directeur de l’une des structures des Papillons Blancs du Haut-Rhin, une association en charge de 24 établissements pour handicapées mentaux. Au fil d’une ascension rapide dans la hiérarchie, il est promu directeur de l’association en 2008.

Mais la confiance de sa direction est ébranlée dès lors que lui sont reprochés des notes de frais gonflées, des factures de téléphone portable portées sur le compte de l’association et du favoritisme au bénéfice de certains clients. Il est ensuite licencié pour faute lourde.

Une enquête a épluché ses notes de frais, factures de téléphone portable, frais kilométriques et de représentation. Il a finalement été renvoyé devant le tribunal correctionnel pour prise illégale d’intérêts, en l’occurrence le favoritisme et pour falsifier un diplôme.

S’il a reconnu la falsification du diplôme, l’homme  mis en cause a nié, à la barre, les autres faits qui lui étaient reprochés, notamment ces paniers garnis que son père, responsable d’un magasin, aurait fournis à l’occasion de fêtes au sein du personnel.

Selon le prévenu, les relations se seraient détériorées avec sa hiérarchie après qu’il soit entré en conflit avec le directeur général. Une peine de quatre mois avec sursis et une amende de 800,00 €uros avaient été réclamés par le ministère public. Le tribunal est allé au delà des réquisitions.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *