Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – Une courge de 256,5 kilos à la 19ème Fête des Cucurbitacées ! Elle a été élevée, bichonnée, cajolée par Alex Jeangeorges, le spécialiste du cucurbitacée de la rue des Champions à La Bresse.

image_pdfimage_print

SAM_9242

Cette sympathique manifestation s’est déroulée sous la halle couverte et confortable de La Bresse. L’organisation sans faille était à la charge de la dynamique Association des Jardiniers de La Bresse qui regroupe 70 adhérents.

Beaucoup d’animations originales qui ont toutes fait l’unanimité auprès d’un important public curieux et attaché à la vie du secteur.

Parmi les originalités.

La reine du jour. Cette pièce d’art potagère pèse 256,5 kg… Elle a été élevée, bichonnée, cajolée par Alex Jeangeorges, le spécialiste du cucurbitacée de la rue des Champions à La Bresse. C’est un habitué de cette exposition. Pour infos, 90 litres d’eau par jour étaient indispensables à cette courge durant les jours de la canicule.

Le jardinier bressaud a planté les graines à l’intérieur fin avril et une fois le plant relativement solide, il a sorti ce qui allait être un légume phénoménal à la mi-mai. Beaucoup de soins mais surtout une terre riche en compost et en vieux fumier.

Alex est un passionné mais il jardine avant tout pour le fun, pour le plaisir et pour montrer que ce type de réussite est très possible !

Le Citrouill’art. Un grand concours gratuit, ouvert à tous. Il s’agissait de réaliser une composition originale à partir de cucurbitacées, éventuellement accompagnées de légumes, fleurs, feuillages, plantes vertes… Le public devait classer dans l’ordre les trois réalisations exposées : couleurs, esthétique, travail, innovation, mérite…

Le Lancer de graines de courge à la sarbacane. Trois catégories : dames, messieurs, enfants. Trois pépins à lancer le plus loin possible, le meilleur tir était pris en compte. Le public a donc pu voir de véritables champions. Chacun appliquait avec passion sa technique et c’est ainsi que l’on a pu applaudir de véritables et authentiques Champions de la spécialité !

La Conficourge. A réaliser la meilleure confiture à base de cucurbitacées. Il fallait présenter un pot de 250 g de confiture avec sa recette. Il devait être fermé, sans étiquette ni signe distinctif. Un jury de professionnels était mis en place pour désigner, à l’aveugle, les trois meilleurs produits (confiture de potiron aux épices douces ; confiture de potiron , citron, orange et gingembre ; potimarron , pommes et vanille ; confiture : potiron, figues, prunes, cannelle et gingembre)

De nouveaux jeux.

*Le jeu du marteau. Cela consiste à planter un clou avec un minimum de coups de marteau…

*Le légume le plus ‘’bizzarroïde’’. Il fallait dénicher et présenter les anomalies de la nature…

La gastronomie du jour.

Gastronomie à base de cucurbitacées. Confectionnée par des Jardinières et des Jardiniers de l’association et bénévoles. Des mets salés ou sucrés : soupes, tartes, cakes, pains d’épices, confitures …

Le ‘’marché de la Citrouille’’. Le public a pu remarquer l’étalage extraordinaire de Jeanine et André Souvay (producteurs-Maraîchers au n° 560, Rue Croix-Jacques à Hadol). Une pléiade de très beaux légumes ‘’Made In Vosges’’ avec beaucoup de choix au niveau des cucurbitacées

‘’La Galeuse Eysing’’. Cette variété est cultivée depuis une dizaine d’années. Idéale pour confectionner de la soupe… On la coupe, de l’eau, un peu de sel et on la mouline ! C’est une erreur d’y ajouter quelques pommes de terre.

‘’ La délicata’’. Elle est sensationnelle pour réaliser de délicieux soufflés …à sublimer avec une boule de glace vanille !

’’La Shiatsu’’. Elle est devenue une excellente ambassadrice du département …au Vietnam !

‘’La Jumbo Banana allongée’’. Idéale pour les gratins ou les purées.

‘’La Courge de Naples’’. Spéciale pour les beignets râpés !

‘’La Bleue d’Hongrie’’. Pour confectionner un dessert au miel. A préparer en tranche, les blanchir et faire macérer avec du miel : le tip top des gâteries pour les enfants !

‘’La Butternuth’’. Se cuit dans du lait pour préparer une délicieuse purée, avec une noix de muscade par exemple… S’utilise aussi crue, mais en salade.

’’Le Patidou’’. A farcir ou pour réaliser de la confiture.

‘’Le Potimarron’’. De la forme d’une grosse poire ; plus classique, s’utilise pour préparer des purées.

‘’La Mini-Jack’. Idéale surtout pour sa taille et sa texture…à farcir et à cuisiner au four.

‘’Le Patisson’’. Se cuisine avec de l’ail, du persil et un peu d’huile d’olive.

Bref, des variétés avec des saveurs très différentes pour faire des merveilles de l’apéritif au dessert. Il faut laisser la liberté à la cuisinière pour y apporter sa petite touche personnelle : certaines y accommodent des châtaignes.

Malgré une fin de saison impeccable en terme de météo, la production des cucurbitacées a souffert des excès de chaleur, le manque d’eau a énormément pénalisé la quantité et la qualité de cette récolte. Récolte médiocre en général, certaines variétés n’ont pas poussées.

Quelques conseils.

Ne jamais planter les graines de courges à côté des cornichons et des coloquintes !

Bien sélectionner ses graines et laisser les abeilles faire le travail ! Conseils de pro….

Du talent, de la gentillesse, des explications, de l’authenticité…C’est aussi cela que les visiteurs viennent chercher et de plus, on était à La Bresse ! Félicitations à l’Association des Jardiniers de La Bresse.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *