Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – 400 participants à la marche rose ce samedi 3 octobre Dans le cadre d'Octobre rose, mois de promotion du dépistage du cancer du sein, elle s'accompagnait d'une découverte de saveurs.

image_pdfimage_print

19 la zoumba

Edité par D.J.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

Ils partirent plus de 400 et arrivèrent tous place de l’Abbaye où ils purent de désaltérer et goûter des pâtisseries (roses) offertes par des boulangers-pâtissiers de Remiremont. Un divertissement remuant était proposé par des professionnel de la Zumba. Dans une formidable ambiance.

Depuis mars 2015, Ils sont une quinzaine de personnes volontaires dont 7 jeunes scolarisés au Lycée Jeanne d’Arc en section SP2S à s’être engagées dans une démarche de formation-action construite et animée par la Mutualité Française Lorraine en lien avec les différents partenaires locaux : AVODECA , Comité 88 de la Ligue contre le Cancer, Assurance Maladie des Vosges.

La ville de Remiremont et son centre social sont particulièrement engagés dans ce programme par la mise à disposition des infrastructures pour la formation et l’implication de Joanna Odille, animatrice référente des médiateurs santé dans la formation aux côtés de ces médiateurs santé et l’aide à la mise en place d’actions. Le Conseil Régional de Lorraine apporte un soutien financier à cette démarche conduite par la Mutualité Française Lorraine depuis de nombreuses années sur différents territoires de Lorraine et qui est développée cette année sur Remiremont.

L’approche globale de la santé, les besoins fondamentaux de l’individu, des informations sur le cancer du sein, sur le cancer colorectal, les dépistages, les actions de la Ligue contre le cancer et de l’assurance maladie dans ce domaine particulier ont fait l’objet de 5 séances de 2 h 30 chacune animées par des experts. Celles-ci ont été complétées par 3 autres séances sur la nutrition et les liens avec le cancer : facteurs de risque et facteurs protecteurs.

Ces médiateurs santé ainsi formées sont des relais de proximité auprès de leurs proches dans un premier temps pour promouvoir les dépistages des cancers, tenter de lever certains freins voire accompagner certaines femmes dans la démarche de dépistage du cancer du sein.

Ils ont également pour rôle de participer aux côtés des acteurs locaux à la promotion des dépistages des cancers à l’attention du grand public.

Octobre rose, mois de promotion du dépistage du cancer du sein.

C’est l’occasion pour ces nouveaux médiateurs santé de valider leur formation.

Un collectif partenarial local s’est constitué pour organiser une action évènementielle de promotion du dépistage du cancer du sein. Une marche rose alliant l’activité physique accessible pour tous, la découverte des sentiers et celle de saveurs de différents pays a été retenue comme moyen pour communiquer auprès du plus grand nombre.

La ville arborait la couleur rose par le biais de ses commerçants qui ont mis un point d’honneur à s’associer à ce message de santé publique.

Les partenaires experts : AVODECA, Comité 88 de la Ligue contre le Cancer, CPAM des Vosges, Mutualité Française Lorraine et les médiateurs santé formés animeront l’espace d’information situé sur le parvis de la Mairie. Documentation et dégustation de différents produits étaient proposées. L’Association des Paralysés de France animait un stand au Centre aéré de Remiremont, point de départ de la marche pour les personnes à mobilité réduite.

L’idée de cette action évènementielle est que chaque femme, entre 50 et 74 ans, soit informée ou se rappelle que participer au dépistage du cancer du sein est un geste qui peut être sauveur face à cette maladie. Pour les autres, plus jeunes ou plus âgées, sans être alarmiste, ce clin d’œil doit évoquer la nécessité de se surveiller, d’être attentive à l’apparition de symptômes et de se faire suivre régulièrement par son gynécologue ou son médecin traitant.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *