Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Club démocratique des Vosges : « Se battre pour Eline » Le Club Démocratique des Vosges fêtera ses trois ans le vendredi 16 octobre (19 heures) à la salle Jean-Paul Sac (médiathèque) au Thillot.

image_pdfimage_print

Pour DJ

Le Club Démocratique des Vosges fêtera ses trois ans le vendredi 16 octobre (19 heures) à la salle Jean-Paul Sac (médiathèque) au Thillot. Ce débat public, ouvert à tous, est à l’initiative de Jean Hingray, Président du Club Démocratique des Vosges (CDV). Nous avons posé quelques questions à ce jeune romarimontain que nous avons rencontré dans un café populaire de la cité des chanoinesses.

La rédaction : Qu’est-ce que le Club Démocratique des Vosges ?

Jean Hingray : Notre association accompagne les Vosgiens qui s’investissent pour nos Vosges. Nous proposons de former les futurs ambassadeurs de notre territoire. Nous aidons ceux qui souhaitent exercer des responsabilités associatives, économiques et politiques en organisant des formations, des conférences, des cafés-débats. Nous rassemblons des citoyens libres et indépendants qui aiment leur département et qui partagent des valeurs comme le courage, la fierté de notre héritage ou encore la liberté de penser, d’entreprendre et d’agir.

La rédaction : Qu’avez-vous fait en trois ans ?

Jean Hingray : Nous avons organisé une cinquantaine d’évènements, des visites d’entreprises, des débats, des tournois de football caritatifs,…Notre dernier évènement était une sensibilisation aux activités de loisirs handicaps en partenariat avec l’association Etoile Handisport.

La rédaction : Que pouvez-vous nous dire de la réunion publique du 16 octobre ?

Jean Hingray : Nous invitons tous les Vosgiens à venir débattre et échanger le vendredi 16 octobre prochain à la salle Jean-Paul Sac (médiathèque) au Thillot. Je serai accompagné de Micheline Leroy, ancien élue locale et responsable départementale du mouvement « Nous citoyens » et Philippe Spillebout, Maire honoraire de Saint-Maurice.

La rédaction : Et pourquoi le Thillot ?

Jean Hingray : C’est un retour aux sources car ma famille est originaire de la vallée de la Moselle. Par exemple, mon grand-père était maire de Ferdrupt. Je suis fier de mes racines. La vallée souffre terriblement, les gens ont l’impression d’être oubliés. J’ai envie de leur dire que je ne les ai pas oubliés et que j’ai envie de me battre pour eux. Vous savez, je suis parrain d’Eline, la fille d’un de mes meilleurs amis qui habite Rupt-sur-Moselle. J’ai envie de me battre pour elle, pour qu’elle ait un avenir dans les Vosges et pour qu’elle soit fière de nos montagnes.

La rédaction : Pourquoi le thème de la politique autrement ?

Jean Hingray : Les gens ne croient plus en la politique, ils sont déçus. Personne n’a le courage de réformer notre pays et de prendre de bonnes décisions. Nos conditions de vies se dégradent et rien ne bouge. Depuis que je me suis engagé en politique, mon expérience ne fait que renforcer ma détermination de donner un coup de jeune sur la politique ! Ce renouveau politique, nous l’exprimons au CDV avec notre : « Coup de jeune sur la politique ! ». Certains ont pu dire que nous voulions faire du jeunisme parce que j’étais jeune. Le fond du message n’est pas celui-là. Il faut profondément réformer la vie politique française en limitant par exemple le nombre de mandats dans le temps. Cela éviterait que certains élus passent plus de temps à vouloir éliminer les personnes autour d’eux qu’à s’occuper des problèmes quotidiens des Français. Les politiques doivent prendre leurs responsabilités.

La rédaction : Quelles sont les prochaines dates du CDV ?

Jean Hingray : Nous allons continuer notre action avec le Club Démocratique des Vosges. Nous organiserons une formation de prise de parole en public le 15 novembre et une conférence-débat sur la situation au proche orient. Nous voulons rassembler le plus de volontaires pour faire gagner les Vosges. Pour avoir des renseignements, les personnes intéressées peuvent me contacter au 06.31.47.55.28 ou clubdemocratiquedesvosges@gmail.com.

PO AU




8 réactions sur “Remiremont – Club démocratique des Vosges : « Se battre pour Eline »

  1. CLAUDE

    certains élus locaux se battent au quotidien pour améliorer las choses dans le Canton du Thillot et votre combat à leurs cotés avec une autre façon de voir les choses ne peut être qu’un plus ! Félicitations pour votre engagement cela va nous changer des tapes dans le dos et des soirées galettes !

    répondre
  2. Caroline Hingray

    Bravo cousin ! On est fiers de toi. Tu ne nous oublis pas, pourtent la vallée meure ici. Présente toi, ça m’éviteras de votee FN
    La Biz

    répondre
  3. Pierre

    Jean Hingray depuis quelques années ,je suis votre parcours,qui a été semé d’embûches mais vous ne vous découragez pas.Avec toujours la même volonté, la même conviction,la même passion,vous lutter pour que les mentalités dans le monde politique changent et que ce monde politique s’active pour l’intérêt général.Nos vallées vosgiennes sont à l’agonie , merci d’y faire souffler un vent d’espoir.

    répondre
  4. Philippe André

    La majorité silencieuse a besoin de sentir un renouveau politique sans parti pris et honnête. Jean, ton intégrité et celles des élus locaux est le carburant indispensable pour faire bouger les lignes, dépêchons nous avant qu’il ne soit trop tard pour l’avenir de nos enfants et petits enfants. J’ai confiance dans le courage et les responsabilités des nouveaux acteurs politiques de notre canton et de notre département. Reprenons le chemin CITOYENS
    tous ensemble, ainsi que le chemin des urnes.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *