Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Des ouvrages réceptionnés sur différents sites pour un montant de 307.962 € TTC Des ouvrages concernant l’éclairage public, la voirie et divers travaux d’assainissement.

image_pdfimage_print

028

Article participatif de Denis Philippe.

Ce vendredi après-midi, la Ville a procédé à la visite de réception définitive de cinq chantiers. Des ouvrages concernant l’éclairage public, la voirie et divers travaux d’assainissement. Tour d’horizon effectué en présence de responsables des entreprises intervenantes, sous la conduite de Roger Durupt, adjoint aux travaux, assisté en la circonstance de Catherine Humbertclaude, directrice générale des services de la mairie, de Pascal Grandemange, responsable des services techniques, de Mickael Gérard, directeur des affaires juridiques et de la réglementation , ainsi que de Andrée-Anne Ravet, technicienne de voirie.

Le tour d’horizon a débuté à deux pas de l’Hôtel de Ville avec, pour cadre, la modernisation du réseau d’éclairage public (programme 2013) touchant en premier lieu la mise en valeur de l’Abbatiale. Les projecteurs du pourtour de l’édifice qui se trouvent dans des fosses protégées ont été remplacés par de nouveaux éclairages à leds de 35 watts chacun au lieu de 150 watts. Ce changement a aussi permis une meilleure diffusion de l’éclairage. Un rendu des plus harmonieux ainsi que chacun peut en juger chaque soir à la nuit tombée. Coût de l’opération : 31.400 € HT.

C’est en présence de Stéphanie Audinel, responsable d’affaires « Eclairage Public » au sein de la SAS Boiron de Saint-Nabord, que d’autres modernisations demeuraient entérinées, notamment rue Maldoyenne Prolongée, Impasse de Fosse, Ruelle des Chevaux, rue des Rosiers, chemin de Heurtebise, rue du Château et rue de la Pierre Tournerosse pour un montant de 34.871 € HT. Soit globalement un programme de 66.271 € HT se traduisant TTC par 79.525,20 € et sur lequel la ville a reçu une subvention du Département d’un montant de 6.456 €.

Travaux d’aménagement de la rue du Tertre

Ceux-ci ont été décomposés en deux lots. En premier lieu la voirie, dont les ouvrages furent confiés à l’entreprise S.M.T.P. (Sampietro Mickael Travaux Publics). Ont été ainsi réalisés la pose de 275 m de bordures de type T2 et 30 mètres de bordures P1, le reprofilage de la chaussée et trottoirs, la sécurisation de l’accès au collège par la création d’un large trottoir dans la montée de la rue, la fourniture et pose de mobilier urbain (bornes et grilles anti-stationnement, appuis vélos), la reprise des avaloirs et des regards et la mise en place d’une signalisation. Coût : 63.749,40 € TTC.

Le lot 2 a concerné les réseaux secs confiés à l’Entreprise Eurovia, agence de Charmes, représentée par Guillaume Henry, conducteur de travaux. Ces travaux de réseaux ont été exécutés en sous-traitance par la SAS Boiron avec fourniture et pose de mâts d’éclairage public ainsi que de luminaires à leds. A noter également l’enfouissement de 2 branchements ERDF (avec maîtrise d’œuvre par le bureau d’études Energies Hautes Vosges). L’ensemble du lot 2 traduit un montant de 40.180,62 € TTC. Coût global de l’opération rue du Tertre : 103.930,02 € TTC dont une subvention du Département de 24.294 €.

Sécurisation rue des Vieux Moulins

Les travaux réalisés là aussi par l’entreprise Sampietro Mickael ont consisté à l’installation de quatre coussins berlinois en béton (ralentisseurs) et la pose d’une signalisation plaçant cette zone bordée d’habitation en zone 30. Du même coup, la vitesse dans la portion rue des Vieux Moulins Prolongée a été ramenée à 50 km/h contre 70 km/h précédemment.

Les nouvelles dispositions ainsi prises paraissent efficaces, a traduit Roger Durupt, adjoint aux travaux, qui est venu à plusieurs reprises constater le nouveau comportement des usagers sur cette rue devenue très fréquentée. Cout de l’opération réalisée : 16.780,73 € TTC.

Modernisation (bis) éclairage public, programme 2014

C’est cette fois au titre du programme 2014 qu’ont été réceptionnés les travaux de modernisation de l’éclairage public effectués par l’entreprise SNC INEO Réseaux-Est (agence d’Epinal-Chavelot) et représentée sur place par Francis Mathieu, responsable d’affaires. Ouvrages concernant La Pénétrante de l’Octroi, les impasses du Rond Pot et Massonrui, la rue du Fouchot, la route des Genêts et le chemin du Point du Jour pour un coût global de 65.575,20 € TTC.

Un programme ayant bénéficié d’une aide de 9.000 € émanant du Département.

Travaux de dévoiement d’un collecteur d’assainissement

Des ouvrages menés ces dernières semaines rue Charlet, au niveau du rond-point de La Magdelaine. Ils ont consisté à dévoyer un réseau d’eaux pluviales avec pose de 85 m de réseau béton diamètre 800 mm et ceci à 3,5 m de profondeur. De même que la reprise de 2 avaloirs conjuguée à la création et à la reprise de 3 regards. L’autofinancement a été entièrement assuré par la ville pour un montant de 42.150,90 € TTC.

Un chantier effectué par l’entreprise Péduzzi VRD de Saint-Amé, représentée à cette réception par Didier Colet, directeur de travaux et Tanguy Claudel, conducteur de travaux.

A noter que la maîtrise d’œuvre de l’ensemble des programmes ainsi réceptionnés a été assurée par les services techniques de la Ville.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *