Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – La nouvelle structure à caractère social bientôt opérationnelle au Rhumont La Ville va pouvoir envisager le transfert de l’antenne du Centre Social du Rhumont, ainsi que la mise à disposition des autres surfaces aménagées aux différents organismes et associations qui se sont montrés intéressés par le projet.

image_pdfimage_print

Vue partielle sur le batiment rehabilité

Article participatif de Denis Philippe.

Les ouvrages du bâtiment de l’ex-école du Rhumont touchent désormais à leur fin. La Ville va pouvoir bientôt envisager le transfert de l’antenne du Centre Social du Rhumont, ainsi que la mise à disposition des autres surfaces aménagées aux différents organismes et associations qui se sont montrés intéressés par le projet. Ainsi que nous l’avions détaillée en mai dernier, cette réhabilitation s’est effectuée sur trois niveaux. Les différentes associations devant occuper les lieux sont tour à tour invitées à prendre connaissance de leurs nouveaux locaux. C’est déjà chose faite pour certaines et d’autres y seront conviées prochainement. Toutes aménageront en janvier prochain.

Face à cette perspective, la réception prochaine de l’immeuble impliquait de déterminer précisément la dite affectation des locaux, ainsi que les modalités de répartition des charges locatives. Le conseil municipal a ainsi statué. En détails, le Centre Social du Rhumont bénéficiera d’une surface utile de 325,87 m2, La Ludothèque de 209,67 m² , le Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD) de 205,43 m² , Les Restos du Cœur de 200,08 m², l’Atelier du Boulv’Arts de 115,24 m² , l’association Pointes et Entrechats de 96,97 m², l’ACDAP (Les Amis du Centre de Documentation et d’Animation Pédagogique) de 98,20 m² et le Centre de Protection Maternelle et Infantile de 33,30 m².

Ces occupations se feront à titre gratuit, à l’exception du SESSAD, organisme du secteur marchand, qui sera soumis à un bail à loyer d’un montant fixé à 1.000 €uros par mois. Le SESSAD s’acquittera également de certaines charges au prorata de la surface occupée.

A l’occasion de la réhabilitation du bâtiment, une nouvelle chaufferie a été installée. Elle alimentera ainsi les nouveaux locaux et le bâtiment annexe comprenant six logements loués par la Ville. Afin de récupérer les charges de chauffage sur les locataires, un compteur individualisant la consommation de ce bâtiment annexe a été installé. De même qu’un compteur électrique pour les communs. Comme il se devait, une répartition des charges vient d’être entérinée.

Une nouvelle vie va donc débuter pour l’ex-école du Rhumont. Chaque association ou organisme à caractère social se prépare à vivre ce changement bienfaiteur, traduisant espace et confort. Rendez-vous dans quelques semaines. Un beau cadeau de fin d’année en quelque sorte…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *