Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Le fleurissement automnal apporte de la couleur aux courtes journées

image_pdfimage_print

013

 

 

 

 

 

 

 

Article participatif de Denis Philippe.

Le calendrier s’effeuille, les mois passent et voici venir novembre. Un mois qui évoque la fête de La Toussaint et avec elle, l’ode au chrysanthème. Une fleur qui, associée à d’autres, ravive de différentes couleurs les endroits stratégiques de la cité. Depuis quelques jours, les jardiniers de la Ville sont à l’œuvre et prennent du plaisir à replanter le traditionnel décor automnal. Les originalités sont au rendez-vous et la météo propice à cet exercice. Une mise en place ainsi effectuée pour une période transitoire avant le déclenchement des illuminations de décembre…

Le bel été est déjà loin et derrière lui, les nombreux massifs de la ville ont fait place nette. Mais la seconde quinzaine d’octobre reste un moment privilégié pour les jardiniers de la ville qui s’emploient, comme chaque année, à garnir certains lieux de parures automnales. Quelques endroits stratégiques et bien en vue sont ainsi ciblés au cœur de la cité des chanoinesses afin de remettre de la couleur.

Du blanc, du jaune, du mauve, le chrysanthème est en quelque sorte le roi du moment, sans pour autant avoir le privilège de l’exclusivité. Ici et là, il s’associe à d’autres plantes, à l’exemple du cinéraire apportant lui aussi des teintes franches comme le rouge, le bleu, le pourpre… D’autres vivaces tels que fétuques et sédums viennent compléter cette harmonie de couleurs.

Autant de plantes demandant beaucoup de préparation dans les serres municipales. Responsable des parcs et jardins de la Ville, Francis Claude nous explique « que pour le chrysanthème, deux types de boutures sont commandées dès le mois de juin et ce sont ainsi quelques 500 plants qui sont élevés et placés sous les petits soins des jardiniers ». Il précise que la mise en place des différents ornements actuellement réalisée prend une petite semaine. Des ornements qui se complètent de quelques citrouilles « parce que c’est tout simplement la saison et que celles-ci sont traditionnellement semées sur l’aire de compostage des serres municipales ».

Parmi les réalisations qui ne peuvent échapper au coup d’oeil, citons les jolies retombées en cascades colorées à l’une des extrémités du parvis de l’Hôtel de Ville, ou encore les jolis arrosoirs (éclairés le soir) au pied du passage menant à l’accueil du même Hôtel de Ville, le rond-point de la Place des Travailleurs, Le haut de la rue Charles De Gaulle (au pied du Volontaire) ou encore la Place de Mesdames…

A noter que si en France, le chrysanthème est principalement considéré comme la plante ornementale des jardins et surtout des tombes à La Toussaint , au Japon il est honoré comme une fleur sacrée, apportant source de rire et de joie. Par ailleurs, être décoré de l’Ordre du Chrysanthème au Japon est digne du plus grand honneur qui soit…




2 réactions sur “Remiremont – Le fleurissement automnal apporte de la couleur aux courtes journées

  1. Spa

    Différent de la nature « sauvage »… mais vraiment joli… Bravo au artisans de cet heureux mélange de fleurs aux multiples couleurs et de cucurbitacées… et les arrosoirs ne gâchent rien… Merci à Remiremont Info pour la diffusion de ces magnifiques photos urbaines.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *