Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Amé – Journée d’études sur le Saint Mont le 10 octobre 2015 Dans le cadre du 1.400ème anniversaire de la mort de Saint Colomban.

image_pdfimage_print

!cid_1569269132DE4224A0426505990773A4@Portable

Dans le cadre du 1.400ème anniversaire de la mort de Saint Colomban, la Société d’Histoire de Remiremont et de sa Région organise une journée d’études consacrée au Saint-Mont le samedi 10 octobre 2015.

Le Saint-Mont est à l’origine de l’histoire monastique dans les Hautes Vosges méridionales. Fondé en 620 par Amé et Romary, deux moines venus de Luxeuil, il abrita une communauté féminine jusqu’en 817-818. Le transfert du monastère dans la vallée de la Moselle donna naissance à la ville de Remiremont et à son célèbre chapitre de chanoinesses nobles. La montagne sacrée fut à nouveau occupée par des moines qui, à partir du 11ème siècle, vécurent sous la règle de saint Augustin. En 1623 le prieuré entre dans la Congrégation de Saint Vanne et de Saint Hydulphe. Il est reconstruit au XVIIIème siècle avant d’être complètement détruit sous la Révolution. Devenu alors propriété privée, le Saint-Mont est resté jusqu’à nos jours un lieu de pèlerinage en l’honneur des fondateurs de Remiremont ainsi qu’un but de promenade apprécié des randonneurs.

Passé récemment dans le domaine public avec l’achat du site par la commune de Saint-Amé, le Saint-Mont intéresse tous ceux qui vivent à ses pieds dans le pays de Remiremont. Il reste un haut lieu de notre mémoire collective et fédère les nombreux Vosgiens qui lui sont attachés. C’est la raison pour laquelle la Société d’histoire de Remiremont et de sa Région propose une journée d’études le samedi 10 octobre 2015 centrée sur les origines de ce qui fut le plus ancien monastère féminin en Lorraine.

En matinée, cinq interventions se tiendront au centre Culturel de Remiremont avec la participation d’universitaires et d’historiens locaux (Voir programme détaillé ci après). Deux visites guidées sont proposées l’après midi : une découverte du Saint-Mont ou encore celle du sentier des bornes, très peu connu, qui conduit au Vieux Saint-Amé et au château de Celles. La journée se terminera à la salle paroissiale de Saint-Amé.

La participation à la journée est libre et gratuite. Il convient cependant de s’inscrire pour le repas de midi, pour le transport en car et pour les visites.

Journée d’études sur le Saint-Mont

Samedi 10 octobre 2015

8 h 30 : Accueil au Centre Culturel Gilbert Zaug à Remiremont, rue de la Franche Pierre

9 h : La rédaction des vies des saints romarimontains entre le 7ème et le 11 ème siècle par Monique Goullet, Directrice de recherche émérite au CNRS, LAMOP, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, et Michèle Gaillard, professeur d’histoire du haut Moyen âge, université de Lille 3 (CNRS UMR 8529 IRHIS)

9 h 30: De Romary à l’abbesse Imma : pour une topographie du premier monastère d’Habend, par Charles Kraemer, Ingénieur de recherche au pole archéologique de l’HISCANT-MA-EA 1132, Université de Lorraine

10 h :Vaisselle et statut social, les reflets du luxe mérovingien au Saint-Mont, par Martine Aubry-Voirin, céramologue doctorante, Paris IV, UMR 8167

10 h 30 : pause

10h 45 : Un disciple de saint Colomban : saint Del, son culte dans les Vosges du Sud, par Pierre Heili, président honoraire de la Société d’histoire de Remiremont et de sa région.

11 h 15 : Les saints du Saint-Mont à travers les vitraux, par Gérard Dupré, vice président de la Société d’Histoire de Remiremont et de sa région

12 h – 14 h : Repas au restaurant « le Saint-Romary » à Saint-Etienne-lès-Remiremont. Possibilité de déplacement en car de Remiremont jusqu’au restaurant et pour la suite de la journée (Sur réservation. Places limitées)

14 h 30 – 17 heures : deux visites guidées au choix (sur inscription préalable).

Visite I : – Le Saint-Mont et ses vestiges archéologiques sous la conduite de Charles Kraemer, Michel Rouillon, Martine Aubry-Voirin. Montée à pied ou en 4/4 sur demande.

Visite II : – Promenade au pied du Saint-Mont, de la chapelle Sainte Claire au château de Celles par le Sentier des Bornes et le Vieux Saint-Amé, sous la conduite de Pierre Heili, Jean Marie Lambert et Nadine Berguer. Marche de trois kilomètres.

Le point de départ des deux visites se fera à la sortie du restaurant Saint Romary.

17 heures : transport en car vers Saint-Amé depuis l’auberge Saint Romary (reprise en charge des inscrits à la visite I) avec arrêt au château de Celles (reprise en charge des inscrits à la visite II).

17 h 15 : à Saint-Amé, visite de l’église et du Mémorial des saints du Saint-Mont sous la conduite de Jean Marie Lambert. Expositions d’objets trouvés au Saint-Mont à l’occasion des fouilles archéologiques, documents sur le Saint-Mont et son mémorial.

18 heures : Salle paroissiale de Saint-Amé : allocutions de clôture et verre de l’amitié

19 h : Retour en car à Remiremont pour les participants inscrits ou en voiture individuelle pour les autres.

Carte topographique des bois du Saint Mont au XVIIIème siècle pour servir d’itinéraire aux visites de l’après midi.

 !cid_7A2D3C0E1109439DB2BA41C6D9AA8374@Portable




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *