Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Etienne-lès-Remiremont – La piste d’éducation routière a accueilli les élèves des CM1 et 2

image_pdfimage_print

012

Article participatif de Denis Philippe.

Mise à disposition par la municipalité romarimontaine, la piste d’éducation routière était montée ce jeudi sur le site de la Moutière afin d’accueillir les élèves des cours moyens 1ère et 2ème années des écoles du Fossard et de Seux. Objectif essentiel : sensibiliser les enfants aux règles indispensables de sécurité en tant qu’usager de la route. Durant toute la matinée, les comportements de chacun demeuraient jugés par le policier municipal, Patrick Bellefleur. Parallèlement, un parcours technique associant dextérité et réflexe était placé sous le regard des enseignants. Autant de tests sollicitant l’attention des élèves participants.

Comme chaque année, la piste d’éducation routière rassemble les élèves des CM 1 et 2 des écoles de la commune. De belle proportion, l’installation demeure ainsi mise à disposition par la Ville de Remiremont et c’est naturellement une équipe des services municipaux stéphanois qui œuvre à sa mise en place sur le site de la Moutière.

La piste a donc fonctionné ce jeudi matin de 8 h 30 à 12 h, accueillant tour à tour les classes concernées des écoles du Fossard et de Seux. Et c’est sous le regard particulièrement vigilant de Patrick Bellefleur, policier municipal, que les enfants étaient invités à se familiariser et surtout à respecter les différents tracés de la piste associant intersections avec différents panneaux (feux tricolores, stop, passage prioritaire ou non etc…)

Un parcours mêlant également toute forme de signalétique et autres impératifs à respecter. Tenir sa droite, avertir d’un changement de direction, le comportement de chacun demeurait apprécié. Et si les réprimandes étaient régulièrement d’actualité au cours de cette matinée, ce fut naturellement pour le bien de tous les participants. Alors que beaucoup de jeunes enfants circulent à bicyclette sur les routes de la commune, il est nécessaire que chacun d’entre eux puisse prendre conscience des dangers qui les guettent.

L’éducation routière constitue par conséquent un travail indispensable. Elle permet aussi d’améliorer certaines attitudes. Ainsi que nous l’a précisé par ailleurs Mme Barbaux, enseignante à l’école du Fossard, « en marge de son entrée en 6ème, tout élève doit attester de son bon comportement à vélo sur la route, de même que de l’attestation de son initiation aux gestes de 1ers secours ».

Des formations faisant par conséquent partie du programme devant être acquis par les élèves du CM 2.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *