Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – La bibliothèque-office de tourisme et le dojo inaugurés ce vendredi 2 octobre François Vannson est venu les inaugurer en compagnie de nombreux élus.

image_pdfimage_print

15

Ecrit par David Jeangeorges.

Photographies : Claude Noël.

De nombreux élus sont venus inaugurer le dojo puis la bibliothèque-office de tourisme ce vendredi 2 octobre 2015 à Saulxures-sur-Moselotte, deux projets initiés par la précédente municipalité de Marie-Thérèse Berranger, maire honoraire. François Vannson, président du conseil départemental, était entouré du sous-préfet Yves Camier, du conseiller régional Stessy Speissmann, des conseillers départementaux Brigitte Vanson et Jérôme Mathieu, de Bernard Godfroy, président du pays de Remiremont et de ses vallées, des maires ou de leurs représentants des communes voisines et des élus saulxurons.

Jean-Pierre Didierlaurent, premier adjoint au maire, a mené la visite à la bibliothèque-office de tourisme en expliquant que 2.000 personnes y sont reçues chaque année. Elles y disposent de 6.000 livres, 900 cdrom et 500 DVD. Différents espaces ont rationalisé le fonctionnement : médiathèque, salon de lecture, terrasse…

Au total, la réalisation a coûté à 699.245 €uros HT, subventionnés à hauteur de 36 % par la DRAC de Lorraine, 19 % par le conseil départemental des Vosges et 11 % par le conseil régional de Lorraine. Soit un taux de financement de 66 % (461.500 €uros) pendant que le mobilier et l’installation informatique se chiffrent à 95.880 €uros avec une participation de 40 % de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) de Lorraine et 17 % du conseil départemental des Vosges.
« Nous avons la spécificité de réunir en un même lieu la médiathèque et l’office de tourisme dans un même lieu. Cela sans augmenter le nombre de salariés avec un temps plein et demi »  a relevé le maire.

Pour sa part, le dojo a été réalisé dans les locaux de la cantine de l’ancien collège fermé depuis la rentrée scolaire de septembre 2013. Comme l’a constaté de visu Patrick Trotzier, président du comité départemental de judo, il regroupe les différentes activités des arts martiaux qui y sont pratiquées par le Dojo de la montagne et par le judo-club de Saulxures-sur-Moselotte.

Une réalisation de 215.000 €uros HT soutenue à hauteur de 43.023 € par le conseil régional de Lorraine, de 36.824 €uros par le conseil départemental des Vosges et de 5.000 €uros par le club saulxuron de judo.

22 millions investis en sept ans

Selon le maire, « entre 2008 et 2015, 22 millions ont été investis dans le pôle enfance, la chaufferie bois, la réhabilitation des écoles et de la mairie, les clubs-house et ces deux nouvelles réalisations. Ces investissements s’inscrivent dans une politique communale cohérente et continue ».

De quoi infléchir l’érosion de la population dans une commune qui a perdu un millier d’habitants en une vingtaine d’années ?

Ils ont dit.

Stessy Speissmann (conseiller régional) : « Ce sont deux projets d’ampleur qui sont mis à disposition d’un territoire. 200 m2 de lecture publique et un dojo, quel luxe pour le monde associatif et sportif local ! ».

François Vannson (président du conseil départemental) : « La montagne vosgienne doit vivre. On a besoin de coups de main de l’Etat. Je vous félicite pour la qualité des travaux réalisés. Il existe une crainte dans le milieu rural que les politiques culturelles soit agglomérées à a de grands bourgs. On sera à vos côtés, on donnera le maximum malgré le désengagement de l’Etat : 34 millions sur trois ans pour les Vosges. Cela implique que nous ayons la volonté d’oeuvrer concrètement sur trois axes : l’attractivité du territoire, la qualité de vie des Vosgiens et le respect des équilibres territoriaux.  Tout ceci va générer un certain nombre de réformes. Notre objectif est de réduire de 12 % les frais d’exploitation du conseil départemental. Il y a l’impérieuse nécessite de dépenser mieux ».

Yves Camier (sous-préfet des Vosges) : « Pour la première fois que je viens à Saulxures-sur-Moselotte, j’ai découvert la réhabilitation d’un collège. Si l’Etat baisse la dotation globale de fonctionnement, il augmente la DETR (dotation de l’Etat aux territoires ruraux) de 40 %. Aujourd’hui comme hier, il faut tendre la main aux voisins. Lorsque des projets sont menés, il faut y réfléchir dans le cadre de l’intercommunalité ».




3 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – La bibliothèque-office de tourisme et le dojo inaugurés ce vendredi 2 octobre

  1. froissard

    Cet équipement est une très belle réalisation . Formons le vœu que la population du village se l’approprie pour en faire un bouillon de culture . Comme le disent , à juste titre nos Elus, les territoires ruraux ont aussi besoin de culture

    répondre
  2. hello

    Encore de l’inconscience politique, à l’ère du numérique…
    Et le gouvernement qui veut rendre obligatoire la déclaration des impôts en ligne… Quelle incohérence…

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *