Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Le schéma départemental handicap et autonomie 2015 – 2020 présenté A l’EHPAD des Charmes de Saint-Dié-des-Vosges.

image_pdfimage_print

Réunion_PA_PH_01

Ecrit par J.J.

L’EHPAD déodatien des Charmes accueillait ce mardi après-midi une grande réunion au sein de son PASA – Pôle d’Activités et de Soins Adaptés – où étaient réunis autour de la vice-présidente du conseil départemental déléguée à l’Autonomie Caroline Privat et de Véronique Marchal, adjointe au directeur général adjoint du Pôle Développement des Solidarités, environ 70 directeurs d’établissements d’hébergement pour personnes âgées et adultes handicapés du département des Vosges. Etaient également présents parmi l’assemblée le maire de Saint-Dié-des-Vosges David Valence, qui ouvra brièvement la réunion, l’adjointe au maire notamment déléguée aux Affaires Sociales Françoise Legrand et la directrice du CCAS déodatien Nathalie Mandra. L’objectif de ce rassemblement était multiple, puisqu’il était d’à la fois présenter le bilan de la campagne budgétaire 2015, de même que les orientations budgétaires pour 2016 et le schéma départemental handicap et autonomie pour les années 2015 à 2020.

Réunion_PA_PH_02Ce dernier est récemment entré dans sa dernière phase – celle de la validation et la finalisation de son écriture – et ses orientations seront mises en oeuvre dès l’an prochain. Son enjeu principal sera de faciliter les parcours de vie respectueux des choix des personnes et de leur bien-être, à travers le développement d’une information adaptée et accessible à l’usager et en proximité, la prise en compte des besoins actuels et à venir du bénéficiaire et des aidants naturels et/ou professionnels qui l’accompagnent, l’optimisation des réponses pour fluidifier les parcours des personnes âgées et/ou handicapées et l’affirmation du rôle social du citoyen âgé ou handicapé dans la vie sociale. Concrètement, cela impliquera le renforcement de l’offre de soutien et d’accompagnement à domicile, mais aussi une meilleure réponse aux besoins d’accompagnement spécifiques liées à des troubles cognitifs (personnes âgées) et /ou au vieillissement des personnes handicapées – à domicile ou en établissement – et le développement de la transversalité entre les différents dispositifs – via une Maison Départementale de l’Autonomie, ou MDA. 3 orientations stratégiques qui s’inscrivent dans le cadre de la future loi d’anticipation de la société au vieillissement, dont les 3 maîtres-mots sont anticiper, adapter et accompagner.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *