Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Fresse-sur-Moselle – L’hommage du Rotary-club de Gérardmer à Gabriel Bluntzer

image_pdfimage_print
Gabriel Bluntzer.

Gabriel Bluntzer.

 

Cette semaine notre ami Gabriel Bluntzer s’en est allé… Avec ce départ, nous perdons une personnalité emblématique de notre Club.

Il avait contribué à la création de celui- ci voilà 45 ans et il en avait été le Président pendant les années 82/83.

Nous pourrions évoquer le capitaine d’industrie qui a su transformer la menuiserie familiale en un Groupe leader dans son activité ou l’entrepreneur créatif et passionné qui a mené et réussi de nombreux projets…

Mais ce que nous garderons avant tout de Gabriel c’est le souvenir de l’homme de bien qu’il a été.

Toute sa vie il a posé sur les autres un regard de bienveillance et a mis sa personnalité rayonnante, son énergie et sa générosité au service d’autrui.

Quelle meilleure illustration de ce dévouement que l’engagement qui fut le sien durant ces dernières années au service de l’Arménie, pays qu’il a découvert après le tremblement de terre de 1988.

En mission professionnelle dans ce pays après le séisme. Il a été si ému par le dénuement dans lequel cette catastrophe avait plongé la population que, bien des années après encore, lorsqu’il racontait ce qu’il avait découvert lors de sa visite sur place, les larmes lui montaient aux yeux et étranglaient sa voix.

Les actions qu’il a menées pour ce pays ont été nombreuses et son engagement personnel prolongeait souvent celui mené au nom du Rotary… Sous son impulsion, le Club de Gérardmer a parrainé la création en 1999 du Club de Gumri et, depuis 1989, s’est investi dans des projets en faveur de cette ville sinistrée.

Ainsi les projets successivement mis en œuvre à Gumri ne se comptent plus : fourniture de mobilier, d’ordinateurs et de manuels scolaires au profit d’une école, dotation d’instruments au bénéfice de l’école des Arts rénovée avec l’aide du Rotary, achat d’un orgue pour la cathédrale, soutien financier pour les étude en France de jeunes arméniens méritants…

Grâce à lui, des liens d’amitié durables se sont noués entre nos deux Clubs et désormais ce pays auquel nous sommes attachés est au centre des préoccupations rotariennes à travers un Comité inter pays France Arménie dont il a été Membre Fondateur et qui poursuit aujourd’hui l’œuvre qu’il a entreprise.
Désormais Gabriel a rejoint son fils Antoine dont le départ accidentel en 1984 l’avait plongé, lui et sa famille, dans un indicible chagrin.

A son épouse Nicole, à ses enfants et petits enfants, les rotariens du Club de Gérardmer autour de leur Président Bernard Noël, expriment toutes leurs condoléances et les assurent de leur profonde amitié.

Le Rotary Club De Gérardmer.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *