Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Ecole du Rhumont, programmes de voirie, branchements d’eau, autant d’ouvrages réceptionnés La tournée a débuté à l’école du Rhumont où quatre lots d’ouvrages étaient concernés.

image_pdfimage_print

2 Satisfaction des travaux réalisés

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

Pour la seconde fois en quinze jours, les Services de la Ville viennent de procéder à une réception de nombreux ouvrages. Bâtiments scolaires, notamment à l’école du Rhumont, programmes de voirie (2014 et 2015), branchements d’eau impasse du Baillot, autant de lieux visités ce vendredi après-midi sous la conduite de Roger Durupt, adjoint aux travaux. Cette nouvelle revue de chantiers terminés va permettre de régler avant la fin d’année les soldes de factures restant dus aux différentes entreprises intervenantes.

La tournée a débuté à l’école du Rhumont où quatre lots d’ouvrages étaient concernés. Le premier consistait au remplacement d’une soixantaine de menuiseries extérieures (datant de 1970, année de construction de l’école). Les nouvelles menuiseries installées sont isolantes, en PVC blanc. Ont été concernées 11 portes fenêtres à 2 vantaux (dont 7 sorties de secours avec barre anti-panique et crémone pompier), 49 fenêtres à 2 vantaux et 6 chassis à soufflets. Travaux réalisés en juillet et août derniers par l’entreprise Huguel de Saint-Maurice-Sur-Moselle pour un coût de 81.384 €TTC.

Le second lot traduit le remplacement des 47 anciens luminaires des classes élémentaires par des installations avec lampes à leds, ainsi qu’une mise aux normes de l’ensemble de l’éclairage de sécurité de l’école. Travaux exécutés par l’entreprise CB Elec de Vagney pour un montant de 12.640 € TTC.

Le remplacement des enrobés dans les cours de l’école constituait le lot n° 3. Dépose des mobiliers urbains et repose soignée, sciage au disque diamanté sur toute la périphérie de la zone à traiter, reprise ponctuelle de bordurettes, démolition et évacuation du dallage côté Ouest, mise à niveau des tampons de regards, décroutage et évacuation de l’ancien enrobé, c’est une surface de 700 m2 qui a été ainsi traitée avec mise en œuvre finale d’un enrobé bitumeux, calibre 0/10 dosé à 120 kg/m2 et finition par la mise en œuvre en périphérie d’un joint à l’émulsion et sable. Ouvrages réalisés par l’entreprise Eurovia Lorraine, basée à Charmes pour un montant de 21.023 € TTC.

Autant d’ouvrages parfaitement bien coordonnés a souligné Roger Durupt. Un quatrième lot se rapportait au remplacement de rideaux. 17 baies étaient ainsi concernées à l’école du Rhumont. 10 baies à l’école élémentaire Jules Ferry et 6 baies à la maternelle. Des Rideaux d’occultation en textile avec envers floqué ont été installés à l’école élémentaire de La Maix (7 baies) et à la maternelle (5 baies). De même à l’école primaire de Révillon (les 4 baies de la salle de jeux). Travaux confiés à APL Textiles Epinal pour 9.102 € TTC.

465.122 € au titre des programmes de voirie

Concernant le programme de l’année 2014, cette réception d’ouvrages concernait la Place Henri Utard, La Rampe du Fort, La Gare, la route d’Hérival, la ruelle du Fouchot et les rues du Paixon, du Château, des Lilas et Maldoyenne pour un coût global de 200.309 €. Un ensemble réalisé par la Société Colas. Ce programme a bénéficié d’une subvention du Département pour 18.000 €.

Dans le cadre du programme 2015, l’impasse du Baillot consistait l’un des gros morceaux. Là aussi, c’est la Société Colas qui est intervenue, de même que pour les rues Stanislas Bresson, du Grand Breuil, du Général Humbert, du Grand Jardin, la ruelle des Chevaux et la rampe de l’Ecolâtrie. Un ensemble représentant un coût de 190.159 € TTC. Programme subventionné à hauteur de 15.600 € par le Département.

A noter que l’Impasse du Baillot a fait l’objet de nouveaux branchements d’eau potable et un poteau incendie a été remplacé. Ouvrages de terrassement exécutés par l’entreprise Molinari de Cornimont et de fontainerie par la Lyonnaise des Eaux. Un coût de 44.157 € TTC autofinancé à part entière par la Ville.

Au titre de l’année 2015, un programme d’entretien a par ailleurs été réalisé : chemin piétonnier entre l’Espace Social Saint-Romaric et le Restaurant Municipal Scolaire, Chemin de Olichamp, Chemin rural n° 34, Kiosque du Calvaire et Chemin de la Ferme de l’Oiseau pour un coût de 30.497 € TTC.

La maîtrise d’oeuvre de ces ouvrages a été assurée par les Services Techniques Municipaux. Pour cette réception de travaux, se trouvaient aux côtés de Roger Durupt, adjoint aux travaux : Pascal Grandemange, responsable des Services Techniques, Andrée-Anne Ravet, technicienne de voirie, Laurent Colombain, technicien des bâtiments. Egalement présents, Christian Schulmeyer, adjoint au tourisme et les conseillers municipaux Rose-Marie Collin et Jean-Claude Hutter.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *