Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Un important dispositif déployé par les sapeurs-pompiers pour un exercice au Centre Hospitalier Une manœuvre ayant pour thème un feu au local « office » situé au 6ème étage de l'établissement de soins.

image_pdfimage_print

Manoeuvres des Pompiers (6)

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

Grande effervescence tout récemment en soirée autour de l’enceinte du Centre Hospitalier, où la compagnie de sapeurs-pompiers a mis en œuvre d’importants moyens matériels et humains dans le cadre d’un exercice d’envergure. Une manœuvre ayant pour thème un feu au local « office » situé au 6ème étage de l’établissement de soins. L’exercice a mobilisé 35 soldats du feu et 8 véhicules, dont la grande échelle du centre de secours romarimontain.

Il pleuvait ce soir là et les nombreux gyrophares se reflétaient d’autant mieux sur la façade principale et le parking du Centre Hospitalier. Quelques instants avant, un appel avait été reçu de la direction de l’établissement de la rue Georges Lang, pour déclenchement de l’alarme incendie au local « office » situé au niveau du 6ème étage.

L’exercice grandeur nature n’a pas manqué d’impressionner de nombreux riverains et automobilistes de passage, d’où probablement de nombreuses interrogations. Une imposante manœuvre test comme ce fut le cas, quelques semaines plus tôt, au niveau des bans habités du quartier du Rhumont.

Pour cet exercice au Centre Hospitalier, un premier départ était engagé avec le véhicule du chef de groupe, un fourgon pompe tonne (FPT), ainsi que la grande échelle pivotante séquentielle du centre de secours. Second départ quelques instants après avec des moyens complémentaires réunissant le véhicule du chef de colonne, un second fourgon pompe tonne, un véhicule de secours aux victimes et le véhicule du poste de commandement de colonne. Etait par ailleurs sollicité le renfort d’un fourgon pompe tonne d’Eloyes.

Sur place, le déploiement humain demeurait important pour la reconnaissance et l’attaque du foyer supposé par des équipes binômes munies d’appareils respiratoires isolants. La procédure d’extinction demeurait menée à l’aide d’une lance alimentée sur la colonne sèche équipant le Centre Hospitalier, ainsi que d’une seconde lance sur l’échelle pivotante séquentielle qui demeurait positionnée en façade du bâtiment.

L’alimentation en eau des engins pompes était effectuée à la fois depuis un poteau incendie du Centre Hospitalier et un second poteau situé rue Georges Lang.

L’exercice a mobilisé 35 sapeurs-pompiers et s’est terminé à 21 h. Une manœuvre fort concluante.

Merci au Lieutenant Philippe Guillaume, adjoint au chef de centre, pour sa collaboration à ce compte-rendu.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *