Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Le réseau Parentalité et son logo présentés ce lundi soir

image_pdfimage_print

07 les participants

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

La cérémonie de présentation du réseau de Parentalité de Remiremont et de ses vallées, ainsi que l’officialisation de de son logo, ont rassemblé bon nombre d’invités ce lundi soir dans les locaux du Domaine de La Grange Puton. C’est à Angélique Kieffer, référente locale au Centre Social Municipal qu’est revenue la tâche de cette présentation. En présence d’Annie Dulucq, présidente de l’association des usagers du Centre Social, de Brigitte Charles, adjointe au maire, de représentants de communes du secteur et de Thierry Fremiot, président des Jardins en Terrasses de Plombières-Les-Bains.

A la base de sa présentation, Angélique Kieffer s’est appuyée sur deux citations. En premier lieu, celle du sociologue Marc Foudrinier : « dans un monde connexionniste, les êtres ont donc pour préoccupation naturelle le désir de se connecter aux autres, d’entrer en relation, de faire des liens, afin de ne pas demeurer isolés. Ils doivent, pour que cela réussisse, faire et donner confiance, savoir communiquer, discuter librement et être capable aussi de s’ajuster aux autres et aux situations… ».

Et d’évoquer à la suite, que selon le Conseil National de soutien à la parentalité, « la dite parentalité désigne l’ensemble des façons d’être et de vivre le fait d’être parent. Un processus qui conjugue les différentes dimensions de la fonction parentale, matérielle, psychologique, morale, culturelle, sociale… ».

Ce à quoi Angélique Kieffer précisait que le réseau de Remiremont et de ses vallées est né de l’établissement d’un diagnostic. C’est en effet en 2008 que le « Service Parentalité Accompagnement Soutien » a été missionné pour établir un état des lieux de ce qui existait localement en terme de structures, de professionnels, de collectifs et d’actions autour de la parentalité. En 2012, une restitution du travail engagé a alors mis en évidence la nécessité de créer un réseau « pour une meilleure interconnaissance de chacun et permettre une meilleure lisibilité des actions sur le territoire ».

La famille au coeur du réseau

Un premier comité de pilotage du réseau fut organisé en juillet 2013, suivi d’une journée interprofessionnelle en octobre de la même année. A l’issue d’une période transitoire de coordination, c’est en cette année 2015 que la référence locale est donc revenue à Angélique Kieffer. Cette dernière a présenté successivement les différents objectifs consistant notamment à découvrir les autres acteurs et structures du territoire, à créer une culture commune, animer, rassembler, mutualiser les ressources, dégager des axes prioritaires en vue d’actions conjointes.

Elle évoqua les territoires ainsi concernés que sont les cantons de Remiremont, Plombières / Le Val d’Ajol, Saulxures-Sur-Moselotte / La Bresse et du Thillot. Le public ciblé recense toutes les personnes impliquées dans le champ de la parentalité : élus et acteurs locaux, professionnels et équipes de bénévoles. Angélique Kieffer précisa que la famille reste au coeur du réseau,  puisque toutes les actions menées visent à la valoriser et à favoriser sa prise en charge.

La référente énumérait ensuite la liste des 22 partenaires mobilisés au niveau local et départemental. Puis elle précisa : « le réseau souhaite désormais s’ouvrir. Avoir un réseau actif sur un territoire est une chance. Impliquer les élus et les familles permet d’être au plus proche des préoccupations de tous. C’est pourquoi nous recherchons l’investissement du plus grand nombre pour être encore plus efficaces et réactifs ».

Un bel engouement autour de la création du logo

Afin d’être identifié et de promouvoir le réseau, Angélique Kieffer rappelait la nécessité de créer un logo. Ainsi, dans un esprit participatif, les personnes présentes lors de forum de la citoyenneté et de la parentalité du 2 avril dernier – journée qui constituait la 1ère action du réseau en faveur des familles, en partenariat avec la municipalité de Remiremont – étaient, dès lors, sollicitées. Et cela sous la houlette de Amani Elmazioua, initiatrice du projet.

336 propositions de logo (réalisées par des élèves, des collégiens et des parents), ont alors décoré les branches de l’arbre à idées. Sept ont été retenues et ainsi récompensées ce lundi soir. C’est le logo d’Eva Blaudez, collégienne à Charlet, qui a ainsi servi de base au logo final. Les six autres propositions émanent de Mélanie Dubois, Emma Lassaque, Asma Marzouk, Mélanie Saint-Agathe, Paul Chonavel et Laurent Cormitte. Tous ont reçu leurs récompenses sur place. La lauréate Eva Blaudez était en plus gratifiée de 5 billets d’entrée pour l’Accrobranche des Jardins en Terrasses.

En conclusion, Angélique Kieffer remerciait la CAF des Vosges et son comité d’entreprise, le Conseil Départemental, le Fonds Interministériel pour la Prévention de la Délinquance, ainsi que Thierry Fremiot, Président des Jardins en Terrasses de Plombières pour leur soutien financier, la qualité et la diversité des lots distribués. Sans oublier de souligner le travail d’Anne-Lise Monnot, chargée de communication à la CAF, pour la mise en forme finale du logo.

Un logo que chacun pouvait retrouver l’instant d’après sur le gobelet réutilisable dans lequel furent servis jus de pommes ou encore de pissenlits. Avec pour accompagnement des toasts originaux issus des produits cultivés aux Jardins en Terrasses de Plombières.

Longue vie au réseau Parentalité de Remiremont et de ses vallées.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *