Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

2016 – Les vœux de Daniel Gremillet, sénateur des Vosges

image_pdfimage_print

GREMILLET_Daniel_TRB2

Vœux de Daniel Gremillet.

Sénateur des Vosges.

A l’aube de la nouvelle année, j’exprime des souhaits profondément humanistes. D’abord, le souhait que notre pays uni et rassemblé ne connaisse pas à nouveau l’effroi de janvier et de novembre 2015. Notre pays doit continuer à porter un message universel : celui du pays des droits de l’homme.

La France est en panne de croissance et le chômage atteint un niveau insoutenable, la conduite de réformes intérieures est indispensable. L’initiative individuelle et collective est à valoriser afin de rester dans la compétition – celles et ceux qui chaque jour contribuent au développement économique de notre pays doivent pouvoir continuer à entreprendre et être respectés pour les risques qu’ils prennent, il est indispensable de freiner l’inflation normative, nous devons susciter l’émulation en montrant l’exemple, il en va de notre légitimité et de notre crédibilité. La France doit redevenir un pays de production et un pays où la réussite est une fierté. Elle doit se requalifier au plan européen et mondial par des réformes courageuses et retrouver sa place sur la scène internationale.

Je souhaite que nous puissions redonner espoir aux nouvelles générations, à celles et ceux qui sont privés d’emploi, aux plus anciens d’entre nous qui portent l’histoire de notre pays et qui nous ont transmis toute cette richesse.

Je souhaite, enfin, que les Vosges dans la construction de la vaste grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine-puisse imprimer sa marque et trouver un équilibre entre les territoires ruraux et urbains.

J’attends aussi que nous comptions un peu plus sur nous-mêmes, que nous attendions moins de l’Etat et de la providence. Nous avons les moyens d’accroitre notre compétitivité, de créer de la valeur ajoutée et de redonner à toutes et à tous les garanties d’un avenir meilleur.

La France est un pays d’accueil dont les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité doivent être respectés par chacune et chacun d’entre nous et par tous ceux que nous accueillons. Cet esprit républicain est un bagage qui doit continuer à guider les générations dans la construction de leur vie future.

Soyons confiants. Bonne et heureuse année 2016.

Daniel GREMILLET.




Une réaction sur “2016 – Les vœux de Daniel Gremillet, sénateur des Vosges

  1. Mayaelle

    Meilleurs voeux à vous aussi M. Gremillet. Permettez moi de souhaiter pour vos concitoyens une meilleure information de la part des communes et surtout des intercommunalités qui assument désormais les compétences les plus importantes des communes alors que cette décision n’a pas été soumise à leur suffrage. Un concitoyen bien informé comprend mieux les enjeux et n’est pas nécessairement un procédurier. Il est du devoir des élus de communiquer sur leurs choix et leurs décisions. On ne peut solliciter indéfiniment la confiance sans rendre compte de ses actions d’autant qu’elles sont financées avec l’argent public. Des voeux et des souhaits sans action concrète en faveur de la démocratie sont voués à alimenter la suspicion et la colère.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *