Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – Ski de fond : Jérémy Weibel un ton au dessus ce dimanche matin Pour l'ouverture de la Coupe des Vosges-Crédit Mutuel.

image_pdfimage_print
Anne-Laure Cuny victorieuse chez les féminines.

Anne-Laure Cuny victorieuse chez les féminines.

Jérémy Weibel (au centre) vainqueur devant Guillaume Lalevée et Jérôme Fussner chez les hommes.

Jérémy Weibel (au centre) vainqueur devant Guillaume Lalevée et Jérôme Fussner chez les hommes.

Ecrit par David Jeangeorges.

Photographies : Annick Vaxelaire.

Sur un serpentin de neige de 2 km, l’Alsacien Jérémy Weibel a dominé l’ouverture de la coupe des Vosges-Crédit Mutuel, ce dimanche à La Bresse, devant le Vosgien Guillaume Lalevée et l’Alsacien Jérôme Fussner. Anne-Laure Cuny enlève un duel bressaud chez les filles.

Il avait dû s’armer de patience jusqu’à la dernière course de la saison, fin mars au Markstein, pour savourer sa première victoire de l’hiver dernier. Jérémy Weibel a mis cette fois les choses au point d’emblée en dominant l’ouverture de la coupe des Vosges-Crédit Mutuel ce dimanche matin à La Bresse dans le Mémorial Luc Colin organisé par les bénévoles de la Haute-Moselle Ski Nordique.

Comme l’ensemble d’un petit peloton d’une soixantaine de concurrents, il a pu bénéficier des ultimes restes de neige de novembre et de la production des canons du Nordic parc de Lispach. Le travail réalisé par les services techniques de la ville La Bresse avec l’aide des différents clubs et de l’ancien conseiller technique Bernard Cuny a fait le reste.

Un serpentin d’une neige hybride se faufilait à travers la verdure sur 2 km pour le bonheur des fondeurs régionaux. A défaut d’attirer la masse, l’épreuve a réuni l’élite du massif vosgien.

Jérémy Weibel manquait pourtant de repères.

Mais tout le monde a été bien forcé d’admettre la supériorité de Jérémy Weibel (SC Ranspach), un ton au dessus dans cette course individuelle en style classique. A l’arrivée, le dégât se chiffre se chiffre à 36 secondes sur Guillaume Lalevée (Basse-sur-le-Rupt SN) 2e et à 47 secondes sur Jérôme Fussner (Skieurs du Tanet) 3e. A la décharge de ce dernier, il est tombé à deux reprises, laissant filer toute chance de prétendre à mieux. Tous les autres sont déjà relégués à plus d’une minute dans une course réglée en une demi-heure à commencer par Igor Cuny (La Bressaude) 4e et Sébastien Isenmann (SC Ranspach) 5e.

Jérémy Weibel vient de changer de matériel et manquait du même coup de repères. Il s’est toutefois rapidement rassuré. « Dès les premières foulées, j’ai ressenti de bonnes sensations. Je pars sur un bon rythme avec une bonne glisse qui me permet de récupérer » confiait le fer de lance des Ranspachois. Un train soutenu qu’il réussissait à maintenir jusqu’au bout : « Je prends de l’avance au fur et à mesure des cinq tours. Je me suis un peu plus entraîné et et ça paye dès l’ouverture ».

Pas question cependant de tirer trop de plans sur la comète pour le nouveau trentenaire. « J’irai sur la Transjuclassic en février puis la Finlandia, ce seront mes deux rendez-vous principaux sur les longues distances cette saison. Cela me permettra de respecter un calendrier où je suis engagé avec les jeunes du SC Ranspach sur les courses nationales en tant qu’entraîneur du club ».

Guillaume Lalevée reconstruit une maison.

Derrière, Guillaume Lalevée la jouait d’autant plus modeste que sa préparation s’est réduite à la portion congrue. Et pour cause : « j’ai préparé la saison comme je peux car je rénove la maison qu’on a achetée à Gérardmer. J’avais une bonne accroche mais pas une glisse exceptionnelle. J’aurais mieux fait de farter plutôt que de partir avec des skis micropores. Une rentrée un peu délicate sur ce parcours qui change de rythme ».

Jérôme Fussner ne se formalisait pas de ses deux chutes, préférant se délecter d’une rentrée chargée de promesses « je me suis emmêlé les skis dans deux petites bosses et j’ai cassé un bâton à l’arrivée ce qui me fait perdre la deuxième place. Mais je suis content de ma reprise car j’étais dans le coup. C’est bien parti pour une nouvelle saison où je pourrai me battre avec tout le monde ».

Seulement deux seniores et trois juniores.

Chez les féminines, avec seulement deux seniores et trois U18 au départ, la matinée a tourné au duel à distance entre deux Bressaudes. Il est finalement revenu à Anne-Laure Cuny, plus rapide pour 16 secondes que Chloë Remy, première de la catégorie des U 18.

Côté masculins, il faudra compter avec Marius Cunin-Huguenot (AS Gérardmer SN), sans rival à sa taille ce dimanche matin. Sa soeur Eponine Cunin-Huguenot (AS Gérardmer SN) n’a pas été en reste chez les U16 féminines pendant qu’Antonin Schoffel (SC Ranspach) a réglé les collègues masculins.

On attend évidemment confirmation mais la pluie annoncée en ce milieu de semaine ne devrait pas faire les affaires des fondeurs régionaux. Une nouvelle fois en panne de matière première pour commencer la saison.

Tous les résultats en cliquant ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *