Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Coupe des Vosges – Le handball-club de la vallée de Cleurie et du Tholy passe le premier tour

image_pdfimage_print

Article participatif d’Hervé Thomas.

!cid_4BBA51E6-BA09-4D8A-B1C8-1369067FB411Samedi 19 décembre 2015, les deux équipes jouaient à domicile pour le compte du premier tour de la coupe des Vosges. Les féminines donnaient l’hospitalité à Fraize qu’elles avaient largement dominé la semaine précédente en championnat. Privée de Petitdemange, Pierron et avec une grosse incertitude de Gégout, la donne aurait pu changer. Les adversaires  étaient  encore moins bien loties. Elles ne se présentèrent qu’à six, si bien que le coach demanda à ses filles de jouer à six également en deuxième mi-temps.

La première mi-temps ne donnait déjà plus d’ illusion à l’ équipe adverse d’ autant que Cleurie jouait parfaitement sa supériorité numérique pour trouver des espaces qui faisaient le bonheur des ailières et pivots. Les filles pouvaient rentrer aux vestiaires sereines sur le score de 17-6.

Même en deuxième mi-temps, la partie ne s’ équilibra pas. L’arrière Conreaux tentait de limiter les dégâts  mais la fatigue se faisait ressentir. Cleurie s’offrait une victoire sur le score de 32-14.

!cid_A6FDD412-1F69-441D-BB55-FB1CB26F1495

Les seniors recevaient Dompaire qui évolue au niveau supérieur. D’entrée de jeu, les Dompairois voulaient afficher leur hiérarchie et Schmitt se chargea de réduire l’avance des deux buts cleurisiens accordés suite à l’écart de niveau.

Rejoint dans les trois premières minutes de jeu, on se disait que Cleurie allait passer une soirée difficile. Mais non, il fallait un peu de temps pour trouver les solutions face à la défense avancée sur ses arrières. Le pivot Pierron, bien servi par Fétique, ne laissait aucune chance au gardien.

Ensuite, l’ailier Frère lobait parfaitement le gardien Miori, pourtant très imposant dans ses cages. Cleurie récupérait ses deux buts d’ avance.

La ligne défensive des arrières, habituellement efficace, avait du mal à contrer l’ attaque dompairoise. Le compteur retournait en faveur de l’adversaire qui menait d’un but à la quinzième minute.

Les protégés du président Fétique firent une individuelle sur Schmitt. L’équipe adverse ne trouvait plus de solution en attaque si bien que Cleurie ne gâchait pas ses occasions en attaque et rentrait aux vestiaires avec une avance très confortable (19-10).

En début de deuxième mi-temps, Cleurie enchaînait de belles actions collectives pour mener de 13 buts (23-10). L’ équipe adverse butait sur le portier Grégoire et elle dut attendre la huitième minute pour marquer grâce à Guyot.

On ne se faisait plus guère d’illusions quand à l’issue du match. C’ était mal connaître Dompaire qui n’entendait pas se laisser ridiculiser de cette manière.

Il prenait en individuelle les arrières locaux. Cleurie précipitait trop ses actions et n’arrivait plus à marquer face au gardien qui garda ses cages inviolables une dizaine de minutes. Les adversaires infligeaient un 7-0 (23-17).

Il restait une dizaine de minutes à jouer et le public commençait à se demander comment ça finirait. L’arrière François stoppait l’hémorragie. Dompaire ne se décourageait pas et réduisait encore l’écart mais les locaux réussirent à garder quelques points à l’issue du match pour le plus grand plaisir du public. Score final 28-24.

C’est la trêve pour les joueurs qui reprendront le championnat le samedi 9 janvier 2016. En attendant, le président souhaite de bonnes fêtes aux joueurs ainsi qu’à son public de plus en plus fidèle.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *