Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Elections régionales – La réaction de Jean-Pierre Masseret Découvrez son communiqué à l'issue du premier tour.

image_pdfimage_print

Photo officielle Jean-Pierre Masseret

Jean-Pierre Masseret, tête de liste régionale de la gauche responsable, socialiste, écologiste, progressiste, communiste et républicaine en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, réagit aux premiers résultats du 1er tour des élections régionales.

« Ma responsabilité en tant que tête de liste régionale des socialistes, écologistes, communistes et progressistes est de défendre jusqu’au terme de l’élection le projet que nous portons.

Notre projet est le seul qui a pris en considération la dimension et les intérêts de notre nouvelle Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Une méthode est proposée. La refondation du fonctionnement de la République sur les territoires en constitue le socle ; la proximité et le pouvoir de décision partagés en sont les moyens.

L’élection se fait en deux parties.

Ce sont les citoyens qui décident : les électeurs qui participent comme les abstentionnistes.

Ce jour, une partie des citoyens s’est exprimée. Mais il y aura un autre jour.

D’ici le 13 décembre, il nous revient à tous de responsabiliser celles et ceux qui ont encore choisi de ne pas voter.

Pas question de déserter le terrain électoral avant terme.

La droite de Nicolas Sarkozy a depuis des années et encore ces derniers jours, ouvert la voie au FN. Elle a assuré et assure la promotion des idées du FN.

En région, la méthode de la droite a été d’accumuler les promesses clientélistes sur chaque territoire où elle est passée, sans vision ni méthode pour notre nouvelle région.

Je ne laisserai pas la droite et l’extrême droite décider de la vie quotidienne de nos concitoyens ni de l’avenir de nos enfants et petits-enfants. notreregion-avecjpm.fr notreregionavecjpm masseret2015

Nous serons présents dans la nouvelle Assemblée pour défendre les acquis et les nouveaux besoins sociaux.

Nous serons fidèles à notre histoire.

Nous serons présents dans la nouvelle Assemblée pour faire front à la dérive libérale, à la dérive nationaliste et à toute forme de recul et de régression.

Nous serons présents dans la nouvelle Assemblée pour que notre nouvelle région soit bâtie dans le respect de chacun des territoires et des citoyens, comme nous l’avons nous-mêmes toujours proposé ».

 




10 réactions sur “Elections régionales – La réaction de Jean-Pierre Masseret

  1. froissard

    le résultat de cette élection est conséquence de toutes les politiques de rigueur qui ont crée de la désespérance, délitant au passage tout lien social . Il est plus que temps de reconstruire- du neuf- avec de nouvelles têtes .Les Français sont des veaux disait le général De gaulle . Ils va falloirt qu’ils se débrouillent du choix qu’ils auront fait au 2 eme tour

    répondre
  2. didier

    alors la mon bon monsieur continuer dans vos delires en pensant a l avenir de nos enfants et petits enfants pffffffff il et ou l avenir a l heure actuel des ceux ci ? dites le moi . regardé pour une fois la realité du moment ( chomage , desertification de la region ect c est pas le monde des bisous nours voyons . alors tant qu a faire pourquoi pas un vrai changement bon ou moins bon pour moi ce ne sera pas pire que de tirer le diable par la queue tous les jours , tandis que vous , vous continuerai a vous gouinfrer sur notre dos. hé oui la realité est bien la dans ce vote et c est bien votre faute

    répondre
  3. emilien

    l avenir de nos petits enfants c’est le voile et le viol pour les fillettes et la tête coupée ou brûlés vifs en cage pour nos petits garçons

    répondre
  4. LOUIS

    MASSERET refuse d’appliquer les consignes du Parti Socialiste..!
    A savoir de se retirer.. Normal pour les politicards qui ont le cul, collé à la super glue sur leur siège. Et le fric surtout.. le fric, le fric la seule chose qui compte pour les politiques. Les Français qui souffrent, un pays qui part en déconfiture, ils n’en n’ont rien à cirer. La seule chose qui compte c’est la carrière politique. Pas besoin de beaucoup réfléchir pour riper enfin ces carriéristes lamentables.

    répondre
  5. mamabo

    Ce que je n’arrive pas à comprendre c’est qu’après un vote sanction on culpabilise les électeurs d’avoir voter l’extrême plutôt que de remettre sa politique en question et de dire comme le fait MASSERET c’est de la faute de l’autre… Pour avancer il est grand temps de revoir cette politique laxiste et de jouer au grand sauveur de l’humanité avec l’argent du contribuable français et surtout de veiller à sa sécurité, de respecter sa culture, ses us et coutumes, son drapeau, ses règles, ses lois. Ce n’est pas aux français de s’adapter mais l’inverse… dans tous les domaines. d’autre part si on faisait comme l’Allemagne où il n’y a pas de nationalité de territoire, il y aurait moins de problèmes.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *