Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Magnifique prélude à Noël avec l’audition des élèves de l’école municipale de musique L'audition de Noël a ravi chacun et plus encore, car elle s'apparentait à un merveilleux concert.

image_pdfimage_print

01 Classe de Formation Musicale

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

Noël avait pris effectivement une petite longueur d’avance ce mardi soir au centre culturel Gilbert Zaug. Pour le plaisir d’un public familial, essentiellement composé de parents et d’amis des élèves de l’école municipale de musique. L’audition de Noël a ravi chacun et plus encore, car elle s’apparentait à un merveilleux concert. Un véritable prélude à Noël, sans la moindre fausse note. Chaque groupe a démontré son talent.

Les différentes classes réunissant jeunes, ados et adultes se sont succédé dans des accords parfaits. Beaucoup d’entrain pour cette audition de Noël et une programmation de circonstance. Soixante quinze minutes qui ont passé bien vite. La preuve que c’était bien.

Tout a débuté en douceur avec les petits des classes de formation musicale du 1er cycle qui ont interprété à l’unisson le chant du « Noël des enfants du monde ». Premiers applaudissements nourris et mérités. L’instant d’après, la scène était occupée par l’ensemble des Cuivres des classes d’Hervé Grosjean et Pierre-Marie Budelot, du Brass Band et de musiciens de la musique municipale. Le ton était donné avec « Vive le vent », « Let it snow » puis un Noël original avec l’interprétation « Happy Christmas », puis « Mon beau sapin » et « Petit papa Noël ».

Vint ensuite la classe de flûte et hautbois de Céline Therry avec deux interprétations : « Festivity » et « Country Dance ». Suivait la classe de clarinette dirigée par Thomas Monod. Avec parmi les grands élèves un certain Yves Chrétien (mais oui, le président du carnaval vénitien.) Trois interprétations dont une valse, avant un « Venezia » interprété par un quatuor de clarinettes.

La première heure de l’audition était franchie. Place était faite à la classe de hautbois de Florence Roy-Meyer avec un duo féminin pour interpréter le… « Duo des fleurs ». Et oui, ça ne s’invente pas. Arrivait ensuite la classe de percussions d’Hélène Budelot avec douze élèves sur scène, dont un tout jeune tambour venu sans sa partition. « Mais il connaît le morceau par coeur » a dit le chef. Tout juste, et en plus le morceau en question se nommait « Trois jeunes tambours ».

Il appartenait ensuite à la classe de saxophones, dirigée par Isabelle Berthelon, de clôturer cette audition de Noël. Avec tout d’abord le groupe des grands qui a interprété « Birdland » et toute la classe réunie pour un formidable « Sax & Co song » repris en rythmes par le public.

Pierre-Marie Budelot pouvait être fier de ses troupes !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *