Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Insolite : les listes du premier tour restent sur les panneaux électoraux du… deuxième tour Une situation unique dans le secteur de Remiremont.

image_pdfimage_print

P1000431

Ecrit par Christian Schirm.

Posés en sept endroits de la commune pour les besoins des élections régionales, les panneaux électoraux donnent lieu depuis cette semaine à une situation insolite. Les dix panneaux installés pour le premier tour des élections régionales le sont restés pour le deuxième tour prévu ce dimanche 13 décembre 2015 comme en attestent les images saisies ce samedi 12 décembre dans l’après-midi.

Du coup, la plupart des neuf listes candidates pour le premier tour restent en lice pour le deuxième, du moins à en croire ces panneaux, alors que seulement trois d’entre elles sont officiellement qualifiées. Nous avons fait le tour des autres communes du secteur de Remiremont pour constater que les dix panneaux du premier tour sont passés à trois (sinon quatre lorsqu’ils sont doubles) pour le deuxième tour.




11 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – Insolite : les listes du premier tour restent sur les panneaux électoraux du… deuxième tour

      1. francois

        vraiment n’importe quoi cela n’intéresse personne à Saulxures .3 ou 10 panneaux il y a peut etre des choses plus graves et plus importantes….!

        répondre
        1. La redaction Poster auteur

          Nous vous invitons à lire les autres commentaires pour mesurer que d’autres lecteurs ne sont pas de votre avis, cordialement, le responsable d’édition.

          répondre
  1. le chipoteur

    à Saulxures sur moselotte plus rien n’étonne !!
    depuis les dernières municipale.. c’est du grand n’importe quoi dans tous les domaines !!

    répondre
  2. froissard

    Le code électoral dispose en effet que les panneaux en surnombre doivent être retirés ou neutralisés, le mercredi matin suivant le premier tour .les candidats du premier tour peuvent conserver celui qui leur a été pour remercier les électeurs ou annoncer leur désistement . Sans doute faut-il voir dans cette manière de faire, un souci d’efficacité, une recherche d’optimisation, pour éviter des interventions multiples des équipes techniques chargées de leur installation, puis de leur retrait, ce qui nécessite du coup qu’un seul déplacement. La loi doit être respecté au risque que cette pratique fasse jurisprudence en cas de contentieux électoral . Il est vrai qu’en cette période troublée, il ya d’autres chats à fouetter. Après le revers électoral des forces démocratiques, il faut refonder la politique. Avec Convergences Citoyennes ,nous vous appelons à la vigilence, au débat, à l’action, pour reprendre la main sur les élites et leurs acolytes, engoncées dans les combines, manipulations et trahisons . Nous devons porter un niveau d’exigence envers l’action de tous les élus, à tous les niveaux, leur rappeler qu’ils tiennent leur mandat, de nos suffrages

    répondre
  3. Anatolepuelpied

    Peut être faudrait il revoir le code électoral, nous recevons les professions de foi des candidats au domicile, alors les panneaux qui coûte cher aux communes et qui ne servent pas à grand chose a part amuser certain plaisantins, je ne vois pas pourquoi les garder.

    répondre
  4. Barbapapa

    Je pense que le journaliste qui n’a que cela a faire devrait aller aider les services techniques au lieu d écrire son article comme cela les panneaux auraient été enlevé. Vous devriez plutôt agir au lieu de régler vos comptes avec la marie ici.

    répondre
    1. La redaction Poster auteur

      Bonjour
      nous ignorons qui est la « marie » que vous citez en fin d’article. Quant au travail des uns et des autres, nous ne le jugeons pas, nous ne faisons que constater que le code électoral demande que les panneaux en surnombre pour la deuxième tour soient retirés pour le mercredi qui suit le premier tour. Pour notre part, notre travail est fait. Cordialement, la rédaction.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *