Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Vallée de Cleurie et du Tholy – La série continue pour les handballeurs

image_pdfimage_print

Article participatif d’Arnaud Jacquel.

image1

Samedi, les filles donnaient l’hospitalité à Fraize pour le premier match retour de leur poule. A l’aller, les filles s’étaient inclinées d’un petit but. Elles avaient à coeur de prendre leur revanche. L’entraîneur était satisfait à l’issue du match, les filles avaient répondu présentes. Le match débutait pourtant assez mal, Cleurie était mené 2-6 à la dixième minute grâce notamment à Humbert qui perçait à plusieurs reprises la défense.

Poussées par leur public, les filles recollaient presque au score. A la vingtième minute, Villemin, sur une belle action collective ramenait son équipe à égalité. La défense cleurisienne donnait du fil à retordre à l’ équipe adverse si bien que Mathieu ne se faisait pas prier pour faire le break. La mi-temps était sifflée sur le score de 14 à 10.

En seconde période,  l’arrière Humbert grippée, voyant son équipe malmenée, déclarait forfait. Cleurie avait déjà creusé un écart de six buts. Les féminines continuaient leur pressing défensif et facilitaient le travail en contre- attaque de Fillaudeau et De Jesus. Les locales libérées, augmentaient encore leur avance pour s’imposer sur le score de 30 à 15.

image2Pour la cinquième journée de championnat, les garçons recevaient Rambervillers, classé premier lors de la précédente journée. Les deux formations se tenaient au coude à coude en début de partie (3 à 3 à la cinquième minute) . La défense locale efficace permettait de prendre l’avantage. Les Rambuvetais montraient quelques signes de fébrilité et héritaient de quelques pénalités qui facilitaient le travail des Cleurisiens. Les verts retournaient aux vestiaires avec une avance confortable de 4 buts (13-9). La deuxième mi-temps était moins agréable au niveau du jeu. Rambervillers, plus vigoureux en défense, faisait subir des blocs virils à nos attaquants. Ceux-ci perdaient leur sang froid et se voyaient expulser à tour de rôle sur la touche par le corps arbitral à sept reprises. Les locaux avaient quand même suffisamment de ressources pour remporter la rencontre sur le score de 30 à 27.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *