Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

C’était du Grand Charles Le Golbéen Charles Gantois, 19 ans, est qualifié pour Top Chef.

image_pdfimage_print

m6-2

L’aventure a été très longue à suivre mais surtout à vivre pour Charles Gantois,  l’ancien élève du Lycée Hôtelier de Gérardmer originaire de Golbey qui s’est qualifié pour Top Chef en s’imposant face à Victoria lors de la finale qui s’est déroulée en deux manche ce jeudi et ce vendredi soir.

Que dire de plus si ce n’est féliciter le double mètre pour sa capacité à s’être adapté dans le temps au timing d’une telle émission de télé-réalité aux cotés du Grand Chef étoilé et Meilleur ouvrier de France Philippe Etchebest…

Cette qualification pour Top Chef qui débutera au mois de février met en exergue la qualité du travail réalisé par Charles Gantois en amont. Avec ses différents chefs, mais aussi son coach Michel Bachoffer, enseignant sur les bords du lac de Gérardmer. Cette qualification met également en exergue la qualité de l’enseignement distillé en Perle des Vosges confirmant aussi que la cuisine est devenue, depuis plusieurs années avec l’avènement de foultitudes d’émissions consacrées à l’art de la table, une profession recherchée : prisée des jeunes.

La suite sera à vivre dans quelques semaines pour le futur grand chef de demain mais aussi pour sa famille et les spectateurs vosgiens qui ne manqueront sans doute pas les aventures du Grand Charles… Les 31 décembre 2015 et 1er janvier 2016 sont déjà à marquer d’une pierre blanche pour le Golbéen.

Il a dit : « finalement je suis pas si nul et je suis fier de moi. Je n’en reviens toujours pas, je vais me défoncer comme le l’ai fait pour cette phase finale »

Le mot de la fin revient à Philippe Etchebest «  Putain, je t’ai pas vu venir »...

Certes, mais Attention tout de même chef, un Vosgien peut en cacher un autre !




5 réactions sur “C’était du Grand Charles

  1. Micky88

    Une très jolie finale avec ce « Grand Charles » sérieux mais sachant sourire, humble et sachant douter, respectant ses commis ce qui n’était pas toujours le cas de la belle Victoria…

    Bref une jolie personne ce « Grand Charles » fier de ses origines vosgiennes et pour qui la vie n’a sûrement pas été pavée de rose.
    Emu Etchebest l’avait bien compris…

    Non Charles, tu n’est pas si nul que ça !

    répondre
  2. Mimi

    Commentaire pour Fifi qui oublie que de très nombreux Vosgiens sont sur le pont tous les jours. Qu’ils soient acteurs sur notre territoire ou installés un peu partout en France et dans le monde. Les Vosges sont en action pour de belles réalisations il faut un peu regarder autour de soi. Si on pouvait en 2016 se dispenser de commentaires rabat joiessss et entrer soi-même en action. Qu’est-ce que tu en dis Fifi ?

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *