Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – EHPAD du Châtelet : l’année du grand changement L'heure de la retraite pour Jeanne-Marie Deroche.

image_pdfimage_print

09 Mme M-J DEROCHE

Ecrit par D.J.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

A l’EHPAD Le Châtelet, Bernard Godfroy est venu présenter ses voeux aux personnels et aux résidents ce lundi 11 janvier 2016 en fin de matinée. Il était entouré de Brigitte Charles, Christine Wininger et Roger Durupt, ses adjoints, de Colette Sosnowski conseillère municipale, d’Alain Jacquel, du Centre Communal d’Action Sociale, et des bénévoles du centre social.

Son directeur Etienne Romary a commencé par présenter ses voeux à l’ensemble des résidents, du personnel et des différents intervenants dans la vie de l’établissement. « Nous avons mis en place le service expérimental infirmier de nuit. Nous avons créé une collaboration avec l’EHPAD d’Eloyes » a rappelé Etienne Romary. « Pour cette année 2016, nous prévoyons l’installation de l’UVP, du PASA, l’ouverture de l’accueil de jour, la mise à disposition de repas pour le CCAS, des petits travaux d’aménagement, plutôt de peaufinement afin d’améliorer le prise en charge de nos résidents…,  le tout dans la recherche d’un équilibre budgétaire ».

Bernard Godfroy est revenu sur le grand changement de l’année, avec le déménagement depuis la Maison Sainte-Marie, il a deux mois, dans ces nouveaux locaux de la rue du Lit d’eau.

« Grâce aux efforts conjoints du conseil départemental, de l’association Sainte-Famille, propriétaire des bâtiments, de la directrice des Soeurs Hospitalières de Saint-Charles, et bien sûr de la Ville, par le biais de son Centre Communal d’Action Sociale, qui s’est immédiatement saisi de ce dossier, nous avons réussi à monter un projet qui préserve l’essentiel : le bien-être de nos anciens » a souligné le maire. « J’espère que vous en appréciez tout le confort, la luminosité et l’espace, que vous y êtes bien installés et que le temps passant,  vous y avez pris vos marques et retrouvé vos habitudes ».

Pour faciliter la transition entre l’ancienne maison et ce nouveau nid douillet, Bernard Godfroy sait « pouvoir compter sur une équipe formidable ». Il en a profité pour saluer « le travail d’écoute, de soin et d’humble service réalisé ici, 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Vous nous donnez en effet un bien bel exemple de solidarité, de dévouement et de générosité ». 

Cette cérémonie s’est conclue en l’honneur de Jeanne-Marie Deroche qui a fait valoir ses droits à la retraite. L’occasion de revenir sur sa longue et belle carrière, synonyme d’une grosse séquence émotion, et de lui souhaiter une tout aussi longue et paisible retraite.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *