Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Microcrédit et la création d’entreprise : réunion d’information jeudi 4 février à l’agence Pôle Emploi

image_pdfimage_print

!cid_F9D0C7A589524CF9842A5A4F398655A5@Portable

Lancement de la 12ème édition de la Semaine du Microcrédit de l’Adie.

Faites place aux « Super-Entrepreneurs » !

Fidèle à la dynamique lancée en 2015 à travers son plan stratégique, l’Adie compte inscrire son action plus que jamais « au coeur du combat pour l’emploi ».

Parce qu’il y a encore beaucoup de gisements de création d’emplois qui restent inexploités, l’Adie et ses partenaires se mobilisent du 1er au 5 février pour une nouvelle édition de la Semaine du Microcrédit afin de mieux faire connaître le microcrédit accompagné comme vecteur efficace de retour à l’emploi.

Cette année, en plus des événements pour s’informer concrètement sur le microcrédit et la ccréation d’entreprise, l’Adie proposera également une campagne d’animation plus décalée sur les « super-entrepreneurs ».

Une campagne d’information décalée pour encourager la création d’entreprise.

Afin de mettre en avant les héros du quotidien que sont les micro-entrepreneurs qu’elle finance et parce que 42% d’entre sortent des minima sociaux en créant leur boîte, l’Adie a également décidé de leur rendre hommage à travers une animation sur les réseaux sociaux et dans les événements locaux qui permettra de se glisser dans la peau des super-héros sous les traits des « super- entrepreneurs ». Par ce clin d’oeil à l’univers des super-héros, l’Adie souhaite valoriser la détermination des créateurs d’entreprise tout au long de leur parcours qui, en dépit des freins de tous ordres, s’impliquent avec passion pour créer de la valeur dans le tissu économique local.

Durant la Semaine du Microcrédit, l’Adie, en partenariat avec Pôle Emploi, organise une réunion d’information pour informer concrètement le grand public sur le microcrédit et la création d’entreprise :

Jeudi 4 février 2016 de 9h30 à 11h30

 l’Agence Pôle Emploi de Remiremont Lieu dit le Gros Chatelet 88205 REMIREMONT.

Le dispositif du microcrédit accompagné, un arsenal efficace pour créer de l’emploi dans les territoires.

Parce qu’elles représentent 95% des entreprises et 25% de l’emploi, les micro-entreprises comme celles que le microcrédit accompagné de l’Adie permet de créer et de développer constituent un terreau fertile pour la création d’emploi dans les territoires.

Depuis sa création il y a plus 25 ans, l’Adie a financé plus de 160 000 microcrédits, participant ainsi à la création de plus de 110 000 entreprises. En 2015, elle aura octroyé plus de 18 000 microcrédits et ainsi permis la création de plus de 200 nouveaux emplois par semaine. Le taux de pérennité de ces entreprises après 2 ans est de 70% et le taux d’insertion des personnes financées après 3 ans est de 84%.

Ces résultats prouvent que le microcrédit, quand il est associé à un accompagnement des créateurs d’entreprise aux différentes étapes du développement de leur activité, est une réponse efficace pour lutter contre le chômage.

Voilà pourquoi en plus de son action de terrain, l’Adie plaide auprès des pouvoirs publics pour lever les obstacles à la création d’entreprise pour les personnes éloignées de l’emploi.

Voilà pourquoi, plus que jamais, les équipes salariées et bénévoles de l’Adie ainsi que ses partenaires vont se mobiliser pendant cette nouvelle édition de la Semaine du Microcrédit.

Il a été financé par l’Adie !

Manuel, 41.

Eleveur et producteur de fromage de chèvre.

!cid_DB4C43477FE349C69D545F6344FC7C39@PortableManuel est un créateur d’entreprise au parcours professionnel très éclectique ! Après avoir obtenu son brevet de compagnon, il change de cap et s’engage deux ans dans l’armée. Il retourne ensuite à la vie civile, obtient un emploi dans la sécurité et fait un détour par l’Allemagne pour travailler dans le secteur du bâtiment et la mécanique poids lourds. Finalement Manuel ouvre en 2003 un salon de tatouage à Colmar.

Quelques années plus tard, suite à la fermeture de son salon, il décide de changer de vie et de se lancer dans un nouveau projet. Pour cela, il s’installe avec femme et enfants dans une petite ferme vosgienne.

 Au départ, Manuel ne disposait que de quelques chèvres. Puis, l’idée est venue de fabriquer son propre fromage, tout d’abord à titre personnel.

Les premiers essais ne furent pas concluants et Manuel testa pendant des mois différentes recettes et procédés de fabrication. A force de persévérance, il réussit à produire un premier fromage « à son goût » qu’il fait découvrir à son entourage. C’est ainsi que la machine s’est mise en route ! Famille et amis ont été ses premiers clients mais très vite, le bouche à oreille a fonctionné. D’autres personnes du village et de la région ont souhaité goûter les fromages de chèvre de Manuel.

Aujourd’hui, grâce à son cheptel de 17 chèvres, Manuel produit une vingtaine de fromages par jour et c’est une clientèle fidèle et régulière qui vient se fournir à son stand. Il dispose d’un emplacement pour la vente de ses fromages tous les mercredis soirs sur la commune de Mandray et fait le marché de producteurs de Benfeld en Alsace les samedis matins. Deux fermes auberges de la région lui commandent également du lait et du fromage.

Toujours plein de ressources, Manuel a diversifié son activité en vendant des petits fruits l’été, dont des bluets des Vosges, et en proposant depuis l’hiver dernier du lard qu’il fume selon une technique alsacienne.

 Manuel souhaite prochainement doubler son cheptel et envisage de proposer pour les fêtes de fin d’année, du saumon fumé, toujours selon son procédé alsacien.

A propos de l’Adie.

Reconnue dʼutilité publique, l’Adie est une association qui aide les personnes exclues du marché du travail et qui nʼont pas accès au crédit bancaire classique à créer leur entreprise, et donc leur emploi, grâce au microcrédit. Pionnière du microcrédit en France et en Europe, l’Adie en est l’acteur majeur. L’Adie accompagne par ailleurs les porteurs de projet afin de les soutenir en amont et en aval du lancement de leur micro-entreprise pour en garantir la pérennité. Depuis sa création en 1989 par Maria Nowak, lʼAdie a financé plus de 160 000 microcrédits, participant ainsi à la création de plus de 116 000 entreprises. Le taux de pérennité de ces entreprises après 2 ans est de 70%, et le taux d’insertion des personnes financées après deux ans est de 84 %.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *