Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Personnel communal : Bernard Godfroy a rendu hommage aux trois retraités de l’année 2015 Philippe Garnier, Patrick Gillet et Serge Gustin à l'honneur.

image_pdfimage_print

12-depart-en-retraite

Edité par D.J.

Photographie : Jean-Claude Olczyk.

Bernard Godfroy a conclu les voeux aux élus et aux personnels communaux et intercommunaux, mardi 5 janvier 2016 au palais des congrès, en rendant hommage aux trois retraités de l’année 2015. Retrouvez ci dessous le portait que le maire en a dressé.

« C’est dans l’ordre des choses, certains ont pris leur retraite en 2015. Nous les retrouvons avec beaucoup de plaisir ce soir. 

Philippe GARNIER

Recruté en 1977, Philippe a réalisé un beau parcours au sein des services de la Ville. D’abord magasinier, puis chauffeur poids-lourds avant d’être affecté en métallerie-mécanique.

Après une brève incursion dans le monde difficile de entrepreneuriat, vous avez finalement rejoint en 2010, l’équipe d »entretien des Espaces Verts, auprès de laquelle vous terminez votre carrière.

Durant ces 5 dernières années, vous y avez contribué à offrir le plus bel écrin vert à notre fleurissement.

Lors de la dernière cérémonie de Voeux, je vous avais remis la médaille d’Or du travail, pour ce parcours exemplaire et cette belle longévité au sein de notre personnel municipal.

Je vous réitère toutes mes félicitations et vous souhaite une heureuse retraite auprès des vôtres.

Patrick GILLET

Un autre médaillé de 2015 a fait valoir ses droits à la retraite… Patrick GILLET, notre chauffagiste attitré et la jovialité incarnée, entré dans la légende municipale comme « celui dont on entendait la voix bien avant de le rencontrer au détour d’un couloir ».

Alors depuis le mois de novembre, les radiateurs prennent un malin plaisir à se rebeller et les couloirs semblent étrangement silencieux… quant à son ancien binôme, on le voit courir seul d’un service à un autre pour réconcilier au mieux les frileux et les échaudés.

Mais Patrick a donné plus que son content de temps à notre collectivité et il peut désormais donner l’exclusivité de cette bonne humeur communicative qui le caractérise, à ses seuls familles et amis.

Merci Patrick pour votre joie de vivre, votre dévouement et votre implication énergique, demeurés intactes d’un bout à l’autre de votre parcours professionnel !

Très bonne retraite à vous !

Serge GUSTIN

Autre retraite, autre personnage, autre personnalité ! Entré en 1991 sur la pointe des pieds, Serge GUSTIN a suivi son petit bonhomme de chemin, avec simplicité et discrétion ; gagnant du galon au passage sans perte ni fracas.

Ainsi, dans ses dernières missions, il a assuré avec maestria l’encadrement de l’équipe des peintres, avec pour mission, pour entretenir le patrimoine de la Ville.

Orfèvre de la peinture, de la tapisserie, des revêtements de sol ou murauxi, Serge a eu l’occasion d’exercer ses talents sur des chantiers de repli aussi divers que la salle du Conseil, le Grand salon, le bureau des adjoints, la salle des Abbesses, et les combles de l’Hôtel de Ville.

Aujourd’hui, loin d’être « au bout du rouleau », vous profitez enfin des joies de la retraite, au terme d’une belle fresque professionnelle, émaillée de rencontres et de projets marquants.

Je pense bien sûr au musée Friry, un chantier des plus complexes, puisqu’il s’est agit de retrouver minutieusement les justes teintes, identiques aux couleurs d’origines voulues par Charles Friry, et bien sûr, de faire revivre l’ancien sans le dénaturer.

Bref un ouvrage difficile mais ô combien gratifiant, car y a-t’il plus grande consécration que de voir ses œuvres exposées dans un musée ? Serge n’y a peut-être pas encore son portrait, mais il y aura au moins laissé une magnifique empreinte.

Serge, Philippe et Patrick, nos vœux de bonne retraite vous accompagnent de nouveau tous les trois !… ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *