Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Voeux : François Vannson dévoile la nouvelle organisation territoriale Lors de ses voeux de député à la circonscription ce vendredi soir.

image_pdfimage_print

02 une salle bien garnie

Ecrit par David Jeangeorges.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

La première pensée de François Vannson est allée à Christian Poncelet, souffrant, puis aux 130 victimes des attentats du 13 novembre 2015, ce vendredi 8 janvier 2016 en soirée au palais des congrès, lors de la désormais traditionnelle cérémonie des voeux du député à la circonscription de Remiremont. Il les a présentés aux forces vives de la circonscription devant quelque 600 invités.

Celle de son suppléant Patrick Lagarde est ensuite allée à « ceux qui souffrent » avant d’employer des mots forts : « en réunissant les forces vives de nos territoires, nous devons continuer à agir pour que les valeurs républicaines auxquelles nous croyons ne soient plus ces mots qui ne parlent qu’à une partie de la population seulement mais qu’elles se concrétisent tous les jours par des actions sur le terrain, au coeur des fractures et des inégalités qui fragilisent la nation ».

C’est à Laure Claude, collaboratrice du député, qu’il revenait ensuite de présenter les voeux de Valérie Jankowski, conseillère départementale du canton de Remiremont. Elle y annonçait « l’ouverture prochaine d’une permanence ouverte à tous sur Remiremont où je vous recevrai personnellement ».

Une soirée que François Vannson, avec la casquette supplémentaire de président du conseil départemental, a choisie pour présenter la nouvelle loi d’organisation territoriale. « La loi conforte la compétence des départements en matière de solidarités sociales et territoriales qui sont les compétences traditionnelles des départements » s’est félicité l’élu. « Très concrètement, le département pourra continuer à apporter son concours financier aux projets des collectivités mais aussi à ceux du secteur associatif ».

Devant le retrait de l’Etat qui se chiffre, au total, à 33 millions sur les années 2015, 2016 et 2017 pour les Vosges et la forte progression des dépenses sociales, « toutes les dépenses ont été strictement encadrées, avec le nom remplacement systématique des départs en retraite. A ce jour, 117 postes ont été gelés et nos efforts vont se poursuivre » a souligné le nouveau patron du département.

Pour faire face à cette situation, François Vannson est revenu sur la mise en oeuvre du plan Vosges Ambitions 2021″ dont « les grandes orientations reposent sur trois axes majeurs : l’attractivité du territoire, la qualité de vie des Vosgiens et les équilibres territoriaux ». Un plan qu’il est allé présenter aux forces vives dans chacun des 17 cantons durant l’automne 2015.

François Vannson a ensuite dévoilé son action de député durant l’année 2015.

Son action à l’Assemblée Nationale se décompose en 26 semaines d’activité, 58 réunions de commission, 715 amendements, 14 propositions de loi, 1 rapport écrit, 33 questions écrites et 2 question orales. François Vannson a cité quelques exemples des thèmes qu’il a défendus : proposition de loi relative à la maladie de Lyme, défense des filières industrielles et artisanales vosgiennes, fiscalité des entreprises et des particuliers, maintien du TGV à Remiremont.

Sur un plan plus local, son activité parlementaire dans la circonscription de Remiremont est répartie sur 51 semaines d’activité. Elle l’a amené à recevoir 417 personnes, à aller sur 163 manifestations et 70 rendez-vous extérieurs (chefs d’entreprises, organismes divers) et à formuler 450 interventions écrites.

Depuis avril 2015, en tant que président du conseil départemental, il a également participé 80 manifestations dans les Vosges et conduit plus de 20 réunions pour le Plan Vosges.

Réserves parlementaires 2015.

28 associations en ont bénéficié dans la circonscription de Remiremont mais aussi trois communes : Le Thillot (40.000 €uros), Plombières-les-Bains (18.900 €uros) et Remiremont (5.000 €uros). Au total, François Vannson a attribué 124.900 €uros de sa réserve parlementaire.




Une réaction sur “Remiremont – Voeux : François Vannson dévoile la nouvelle organisation territoriale

  1. Jacqueline

    …., défense des filières industrielles et artisanales vosgiennes, fiscalité des entreprises et des particuliers….
    Merci pour l’article.
    J’ai retenu cette phrase essentielle pour le monde du travail.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *