Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Rupt-sur-Moselle – Un stage extrême au karaté Kyokushinkai

image_pdfimage_print

received_1283432481672217 (1)

Le karaté Kyokushinkai est un art martial japonnais, un style au contact (compétitions jusqu’au KO), techniques de pieds poings, tout est autorisés sauf les poings visages.

L’idée de Mas Oyama, fondateur du style, est de toujours se dépasser, mentalement et physiquement, c’est pourquoi, le dojo organise une fois par an, un stage, rigoureux, afin de retourner dans les purs traditions martiales et decouvrir ses limites physiques et mentales.

Depuis 2009, ce stage extrême a lieu à Ventron. 

Cette année, les conditions furet extrêmes, avec de la neige (environ 60 cm) du vent et du froid avec un ressenti de -10°c, minimum.

C’est à 14 h, que les festivités ont débuté, avec réveil musculaire, cordio et articulaire.

Il fallait bien chauffer la mécanique avant de s’attaquer au 4 km de montée, à marche rapide, chargé de sacs a dos, bien fournis.

Une fois arrivée au refuge, ils ont immédiatement fait du feu, pour avoir un lieu, chaud et prêt a nous réchauffer.

C’est ensuite qu’ils sont montés sur la chaume, dans la neige fraîche, pas tassée, un régal pour leurs attentes.

Ils ont travaillé leurs techniques de combat, dans des conditions extrêmes, ​en luttant contre le froid, attentifs à l’équilibre, tout le monde à dépassé ses limites physiques et mentales.

Après 4 heures de cours, bien rythmés, ils sont revenus au refuge, se réchauffer, manger et comme d’habitude, ils ont savouré dans une ambiance festive, leur repas, bien chaud.

Minuit, l’entraînement de nuit débute, techniques de combat, durcissement, contact, tout y passe pendant une bonne heure de cours, la fatigue est là, l’adrénaline également, il faudra plusieurs heures pour s’endormir.

Huit heure trente, ils sont tous alignés pour reprendre la dernière partie, qui cette fois avait pour but, de se dépasser. C’est dans la neige, le froid et les conditions très hivernales, qu’ils ont terminé la séance, série de tsuki (poings), geri (jambes) tourse nus, sous les kihai résonnant dans la forêt.

Celle-ci s’est clôturée par une bataille torse nu, dans la neige ! Cela raffermit bien les ports !

Nettoyage du refuge, fermeture, et retour 4 km plus bas au véhicule.

Ils se séparent plusieurs groupes par voiture, avec des souvenirs pleins les yeux et avec, c’est certain, une envie de remettre cela l’année prochaine !

Les cours habituels se déroulent au Dojo de Rupt-sur-Moselle, l’âge minimum pour commencer la pratique est que l’enfant soit au CP, l’âge maximum, n’existe pas, du moment que votre médecin acte un certificat médical.

Chaque adhérent a différents objectifs, certains, plus jeune certes, cherchent et s’entraînent pour devenir des compétiteurs (niveau national) d’autres cherchent l’entretien physique, ou encore ils aiment l’art martial, la rigueur, le respect et le sport, il y en a pour tous les goûts.

La devise du dojo Yamabushi, travailler sérieusement sans se prendre au sérieux !

Plus d’informations sur le club sur facebook ou son site (http://kyokushin.rupt.pagesperso-orange.fr) ou en se rendant voir au dojo, tous les lundis soir  17 heures 30 à 18 heures 30 pour les enfants et de 18 heures 45 à 20 heures15 pour les ado adultes, ainsi que tous les jeudis de 19 heures 00 à 20 heures 30.

Osu !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *