Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Maternité : le comité de défense en réunion publique samedi 27 février

image_pdfimage_print

WP_20160123_14_46_51_Pro

A l’initiative de la pétition lancée sur le net contre la fermeture de la maternité de Remiremont, Cédric Delacôte invite à la première réunion du Comité de défense de la maternité de Remiremont. Elle aura le samedi 27 février 2016 à 15 heures 00 au centre culturel Gilbert-Zaug de Remiremont en salle des conférences. Cette réunion est ouverte au public.

« Le comité de défense de la maternité de Remiremont est désormais en place ! Il a été créé avec l’association Convergences Citoyennes «  se félicite Cédric Delacôte. A l’ordre du jour sont prévues les prochaines actions notamment la manifestation prévue le 16 mars 2016 à Epinal devant les locaux de la délégation départementale de l’Agence Régionale de Santé. La réunion abordera également les nouvelles pièces du dossier, son avancement, etc.

Parallèlement, la pétition est sur le point d’atteindre les 150.000 signatures ! Elle est à retrouver via ce lien court : Change.org/MaterniteRemiremont

L’ordre du jour :

– 1. Qu’est ce que le Comité de Défense de la Maternité ?

– 2. Echange et débat autour de – Non à la fermeture de la maternité de Remiremont.

– Non à la mise en concurrence d’Epinal et Remiremont.

– Maintien d’un hôpital public à Remiremont.

– 3. Présentation du projet de structuration du Comité de Défense en 5 collèges : Elus, citoyens, partenaires sociaux, professionnels de santé et hospitaliers, mouvement social (associations familiales, autres associations, mutualité…).

– 4. Election d’un comité de pilotage issu de ces différents collèges.

– 5. Perspectives d’action à venir.

D.J.




7 réactions sur “Remiremont – Maternité : le comité de défense en réunion publique samedi 27 février

  1. étonné

    Bonjour.
    La maternité semble condamnée , Epinal est à quelques minutes en voiture, la date de l’ accouchement est de plus en plus programmée , par les services hospitaliers ! peut être pour économiser des gardes ?, des astreintes? certainement du personnel …….. enfin , nous vivons un monde ou il faut soi disant économiser , pour rentabiliser , je crois plutôt dans ce cas qu’il faudra rentabiliser le nouvel hôpital d’ Epinal , ou …. la piste d’ hélicoptère est déjà construite avant toute autre infrastructure ,,,,peut être que le ministre va venir inaugurer les fondations. j’ en suis baba, en ce concerne Remiremont , ville vieillissante en perdition , pourquoi ne pas profiter des futurs locaux vides pour faire un centre de soins palliatifs , de retraite et soins de drogués et alcooliques, car les clients ne vont pas manquer dans les années à venir.

    répondre
    1. max

      «  » a qqs minutes en voiture , Epinal ????? Ben ca depend pour qui ???? si j’habite a remiremont c’est exact , mais si je suis a bussang par ex , ca fait au minimum 1h de route . ..et toutes les naissances ne sont pas programmees, loin s’en faut ……..

      répondre
    2. amann gérald

      comment peux-t-on se résigner face à une perspective aussi désastreuse.les hautes Vosges ne sont pas un mouroir, il y a du dynamisme et des idées, relevons la tête que diable et ne nous laissons pas saigner sans lever le petit doigt, je crois à la solidarité et à l’union de toutes les forces vives de la montagne pour contrer cette ineptie, c’est une question de rapport de force, à Épinal ils sont proches de Nancy en cas de problème et s’il y a un bon service à remiremont, pour quoi ce ne serait pas à eux de venir, même si cela parait utopiste, et je crois à l’utopie c’est l’utopie qui fait bouger le monde!

      répondre
  2. froissard

    au nom de logiques comptables et financières, on casse l’ensemble des services publics de proximité. Ces choix politiques oublient l’humain d’abord . Nos territoires, sont notre bien commun ,donc pas à vendre . Tout est mise en concurrence. Cela est innacceptable .NON à la fermeture de la maternité de Remiremont OUI aux services publics

    répondre
  3. froissard

    Nos élites, politiques et autres technocrates, qui ont appris leurs leçons, dans les salons dorés et feutrés, à paris,Bruxelles ou Strasbourg, sont complètement déconnectés des réalités de terrain . Seule l’action résolue et déterminée, les ramènera à la raison . Ces gens, au sang froid, ont une calculette à la place du cœur .Le sens de l’intérêt général est une valeur à reconquérir . Nous savons avec nos élus, mieux que ce petit monde, lin de nos problèmes, ce qui est bon,utile et nécessaire pour la vie dans nos territoires. Tous ensemble.

    répondre
  4. froissard

    la maternité c’est la vie . Si on laisse faire, c’est la mort de nos territoires, quand tous les services publics de proximité auront disparu .Entendez la colère qui gronde dans nos montagnes et vallées

    répondre
  5. max

    je comprend que cette fermeture de mat sur remiremont ne soit pas la bienvenue , mais c’est surtout a l’hopital que je pense , le risque est plus grave si on n’y touche un jour …………….

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *