Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Ski de compétition – Fond : Fussner et Lalevée, duo gagnant au Rouge-Gazon

image_pdfimage_print

Au niveau national, Antonin Schoeffel sur le podium aux Championnats de France cadets.

IMG_0686

Ce dimanche à Megève, les championnats de France des cadets continuaient avec la course-poursuite en skating sur une piste peu glissante. En effet, la neige s’est mise à tomber avec des rafales de vent sur un terrain compacte mais très humide.

Antonin Schoeffel (SC Ranspach) a confirmé son allant et fini 3e au sprint pour la deuxième place derrière le Savoyard Gaspard Rousset et le même Brice Milici. « Il signe encore une belle course  ! » relève Annick Vaxelaire « Les autres cadets vosgiens ont un peu cédé de terrain mais ils se sont bien battus ».

Justin Derexel (AS Gérardmer SN) a terminé 16e devant Victor Lamoureux (SC Barr) 20e, Ludovic Silbernagel (SC Ranspach) 25e, Romain Didielaurent (SC Vagney-Rochesson) 26e, Pierre Gégout (SC Vagney-Rochesson) 36e…

Chez les filles, les Vosgiennes sont encore apparues à la peine. Clara Abel (La Bressaude) s’est classée 42e ce dimanche devant Eponine Cunin-Huguenot (AS Gérardmer SN) 53e.

Au classement général avant la troisième et dernière étape de ces championnats de France cadets, Antonin Schoeffel est revenu aux avant-postes. Il occupe à présent la 5e position devant Justin Derexel 13e.

Devant, les leaders du classement général ne changent pas avec Gaspard Rousset et Camille Bened (Mont-Blanc). Cette finale se disputera les 12 et 13 mars aux Estables en Haute-Loire. Au programme, une mass-start en style classique et un relais mixte.

D.J.

 

Au niveau régional, Coupe des Vosges-Crédit Mutuel : Fussner et Lalevée, duo gagnant au Rouge-Gazon.

P1070434

Ils ont choisi au dernier moment de courir ensemble. Pari gagnant pour l’Alsacien Jérôme Fussner et le Vosgien Guillaume Lalevée ce dimanche dans le team-sprint du Rouge-Gazon.

 

« Samedi soir, Guillaume Lalevée m’a appelé pour faire équipe avec moi. Cela tombait bien car je n’avais pas de coéquipier » savoure Jérôme Fussner. Cette association de dernière heure entre le fondeur du Basse-sur-le-Rupt SN et celui des Skieurs du Tanet leur a donné raison ce dimanche après-midi sur les pistes du Rouge-Gazon lors du deuxième tem-sprint de la saison, organisé par les bénévoles de la Haute-Moselle Ski Nordique, pour le compte de la coupe des Vosges-Crédit Mutuel. Une nouvelle fois, l’ensemble des 61 concurrents a dû composer avec les conditions délicates imposées par l’humidité et la neige tombante.

Déjà dans l’épreuve de qualification, les deux gaillards avaient annoncé la couleur en se plaçant dans la foulée d’Igor Cuny (La Bressaude), vainqueur avec cinq secondes d’avance devant Guillaume Lalevée et Jérôme Fussner qui finissaient skis dans skis. Vincent Mougel, 4e, emmenait un tir groupé des coureurs de la Bressaude avec ses camarades de club Igor Cuny 5e et Julien Humbertclaude 6e.

Jérôme Fussner et Guillaume Lalevée allaient ensuite régner en maîtres sur le team-sprint pour s’imposer avec une avance de 40 secondes devant Igor Cuny (La Bressaude) et Mathieu Prud’Homme (AS Gérardmer SN), talonnés par les Bressauds Vincent Mougel et Julien Humbertclaude.

« En courant avec Guillaume Lalevée, cela nous a permis de rivaliser avec Igor Cuny et Mathieu Prud’Homme » se félicite le skieur alsacien. Jérôme Fussner semble également et surtout retrouver son allant du début de saison : « j’avais de bonnes sensations tout au long de la course. J’avais gagné en décembre à La Bresse et en janvier, j’ai été moins bien pendant deux à trois semaines. La forme revient et c’est de bon augure pour le reste de la saison ».

« Jérôme Fussner a eu le mérite de prendre tout de suite les devants » soulignait Guillaume Lalevée. « Il m’a passé le relais en tête avec quelques secondes mais j’avais peur qu’Igor Cuny revienne sur moi. Finalement, au fil des tours, les qualités de sprinteur se sont moins fait ressentir. Au contraire, on a creusé l’écart avec Jérôme ».

A l’origine, les deux vainqueurs, comme nombre de leurs adversaires, devaient aller en découdre sur les deux épreuves de la Transjurassienne, annulée dans la semaine. « Au lieu de faire 110 kilomètres de course, on en a réalisé moins de 5 à l’issue de ces sprints. Il faut savoir s’adapter avec ce manque de neige » relativisait Guillaume Lalevée.

Igor Cuny avait enlevé le premier team-sprint de la saison vosgienne, lors du week-end précédent à La Bresse, avec Guillaume De Nardin (AS Gérardmer SN). Ce dernier étant reparti avec les Tricolores en coupe du Monde à Falun (il fait partie de l’encadrement), Igor Cuny a couru la finale en famille avec son beau-frère Mathieu Prud’Homme. « J’avais comme objectif de gagner la qualification » confiait le Bressaud. « Cela s’est bien passé et je suis content de l’avoir emporté avec un écart de 5 secondes. Techniquement, c’était dur à skier car les bâtons plantaient un peu. En finale, on s’est fait battre par plus forts que nous. Fussner et Lalevée ont accompli les quatre tours avec constance, nous n’avons jamais pu recoller. Fussner était costaud, il a pris de l’avance d’entrée ».

P1070193

Chez les féminines, trois athlètes se sont détachées du lot dans les qualifications. Au sprint, Anne-Laure Cuny (La Bressaude) a devancé Florence Poirot (SC Ranspach) et la minime Clémence Didierlaurent (SC Vagney-Rochesson).

Dans le team-sprint qui suivait, Florence Poirot et sa soeur Anaïs n’ont pas trouvé de rivales à leur taille.

David Jeangeorges.

Tous les résultats en cliquant ici.

Plus d’images ici et ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *