Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Ski de fond – Bastien Poirrier un ton au dessus à la Trace régionale

image_pdfimage_print
Bastien Poirrier sans rivale à sa taille ce dimanche à La Bresse.

Bastien Poirrier sans rival à sa taille ce dimanche à La Bresse.

Bastien Poirrier a logiquement dominé la Trace régionale ce dimanche à La Bresse devant Guillaume Lalevée et Rémi Grosdidier. Succès de Caroline Finance devant Yolande Boissonnet et Aurélie Jaeggy chez les féminines.

Guillaume Lalevée 2e, Bastien Poirrier 1er et Rémi Grosdidier 3e.

Guillaume Lalevée 2e, Bastien Poirrier 1er et Rémy Grosdidier 3e.

« Avec tous mes coéquipiers du Team Gel Rossignol, nous avions prévu de venir courir à la Trace Vosgienne. Elle a malheureusement été annulée mais je tenais à venir revoir les copains » explique Bastien Poirrier. Du coup, le Belfortain du SC Ranspach a pris le départ de la Trace régionale organisée ce dimanche matin à La Bresse, au départ de Lispach, en lieu et place de la Trace Vosgienne. Une course de 20 kilomètres au format particulier avec d’abord la montée vers les Champis puis le tour de la chaume des Champis avant d’entreprendre le retour vers la vallée du Chajoux.

Autant écrire que Bastien Poirrier n’a accordé aucune chance à la concurrence. En toute logique lorsque l’on sait qu’il a été le premier leader de la coupe du Monde des longues distances cette saison.

Il n’était pourtant pas serein car l’Alsacien sortait d’une semaine malmenée par une grippe. « J’en avais déjà souffert le week-end dernier à la Birkebeiner aux Etats-Unis. Finalement, ça allait et j’ai attaqué d’entrée pour me tester. Je voulais également me rassurer sur mon choix de skis ». Personne n’a été en mesure de suivre le rythme imposé par le Tricolore et seuls Guillaume Lalevée (Basse-sur-le-Rupt SN), Olivier Miclo (Skieurs du Tanet), Rémy Grosdidier (ASPTT Strasbourg) et Vincent Mougel (La Bressaude) devaient réussir à mener bataille pour les accessits. « Je suis venu pour faire une grosse séance d’intensité et c’est pourquoi je n’ai pas relâché mon effort » précisait Bastien Poirrier.

A l’arrivée, le dégât se chiffre à plus d’une minute sur le reste de la meute. Le triomphe modeste dans la victoire, Bastien Poirrier regardait déjà vers la suite « il me reste un gros mois de mars. A commencer par un 50 kilomètres classique en Pologne le week-end prochain puis l’Engadine ».

Derrière, Guillaume Lalevée a su creuser l’écart pour enlever la deuxième place avec autorité pendant que Rémy Grosdidier a repris la troisième place dans la descente à Olivier Miclo (Skieurs du Tanet). « C’est une course assez atypique car nous n’avons pas l’habitude de faire de montée. C’est un effort constant et long dans lequel je n’étais pas super à l’aise » constatait Guillaume Lalevée. « En haut, ça allait de mieux en mieux sur la chaume et avec le vent, je suis parti seul devant ». Une tactique payante car le Vosgien allait creuser une avance suffisante pour se mettre à l’abri du retour des autres poursuivants. « J’avais peur de leur retour et je suis très content de mon résultat sur ce format original. Il confirme mes bonnes sensations en skating ».

Rémy Grosdidier, le spécialiste du VTT, complète le podium de sa seule course de ski de fond de la saison ! « La caisse que je cultive à VTT m’a servi sur la chaume des Champis. Même si je commence à ressentir le poids de mes 34 ans. Dans la descente, j’ai réussi à décrocher Miclo ».

Anne-Laure Cuny-Prud'Homme 4e, Yolande Boissonnet 3e, Caroline Finance 1ère et Aurélie Jaeggy 2e.

Anne-Laure Cuny-Prud’Homme 4e, Yolande Boissonnet 3e, Caroline Finance 1ère et Aurélie Géhin 2e.

Chez les féminines, Caroline Finance, l’Alsacienne du SC Oberhaslach, a ajouté une ligne à son palmarès. Elle a fait la différence sur la chaume des Champis pour s’imposer devant les plus jeunes Yolande Boissonnet (SC Cornimont), Aurélie Géhin SC Ranspach) et Anne-Laure Cuny-Prud’Homme (La Bressaude), malgré ses limites dans la descente.

« Ma tactique a porté ses fruits. Je savais toutes les autres filles meilleures que moi dans la descente. J’ai pris de l’avance pour ne pas me faire rattraper. Je ne suis pas une descendeuse et au retour, chaque virage était ma hantise avant de repartir chaque fois à fond » confiait Carole Finance. Ses jeunes rivales ont dû s’incliner devant sa tactique.

Quant à la relève, les Vosgiens continuent de prendre le dessus avec les succès de Justin Derexel (AS Gérardmer SN) et Clara Abel (Vagney-Rochesson) en U16, Matteo Correia (La Bressaude) en U14 alors que le peloton féminin des U14 était dominé par l’Alsacienne Emilie Jaeggy (SC Ranspach). Un patronyme qui n’en est pas à sa première réussite.

David Jeangeorges.

Tous les résultats en cliquant ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *