Search
vendredi 2 décembre 2016
  • :
  • :

Ski de fond – Igor Cuny (La Bressaude) champion des Vosges de course-poursuite

image_pdfimage_print
 Le challenge Michel-Didierlaurent

Alors que Guillaume Lalevée et Vincent Mougel ont animé la course, Igor Cuny s’est imposé sur la fin aux championnats des Vosges de course-poursuite, ce dimanche aux Hautes-Vannes. A 42 ans cette année, Annick Vaxelaire domine encore les féminines.

Expatriés sur les sommets des Hautes-Vannes, à Gérardmer dans le cadre de la coupe Bleu Forêt-challenge Michel-Didierlaurent,  organisée par les bénévoles du SC Vagney-Rochesson, les championnats du massif vosgien inauguraient ce dimanche un nouveau format de course. Avec d’abord un prologue d’un kilomètre suivi d’une course-poursuite sur 9 kilomètres, les deux en skating.

Igor Cuny (La Bressaude) annonçait la couleur en s’adjugeant le prologue de peu devant Jérémy Arnould (La Bressaude), Clément Christmann (SC Ranspach), Guillaume Lalevée (Basse-sur-le-Rupt SN), Vincent Mougel (La Bressaude)… Le tout dans un mouchoir de poche de sorte que sur la poursuite, dix hommes se retrouvaient rapidement aux avant-postes. « J’avais des bons skis et j’ai tout de suite essayé d’attaquer sur cette course rapide. Avec Vincent Mougel, on a fait le trou à deux dans le deuxième tour » explique Guillaume Lalevée. Les deux fugitifs ne devaient pas échapper au retour d’Igor Cuny. « On s’est retrouvé à trois devant à mi-course. Avec Vincent, on a pris un maximum de relais pour prendre de l’avance. Igor Cuny restait derrière et il a attendu son heure » poursuit Lalevée. Satisfait de sa course mais déçu par sa deuxième place. « Igor Cuny s’est décalé dans les cinquante derniers mètres pour notre battre en finisseur. Je ne possède pas ses capacités de sprinteur ».

Un Igor Cuny d’autant plus heu-reux de devancer Guillaume Lalevée et Vincent Mougel qu’il n’avait pas encore goûté à la victoire en skating sur une course de distance ! « Lalevée et Mougel ont imprimé le rythme et je me suis contenté de suivre » concédait le Bressaud. « Je joue sur mes qualités de sprinteur, il me reste des réserves et je passe sur la fin ».

Il pouvait savourer son quatrième succès de la saison, tous acquis durant ce mois de février, après le team-sprint de La Bresse avec Guillaume Denardin, puis la coupe des Trois-Fours vallée de Munster et la qualification des sprints du Rouge-Gazon. Un quatrième qu’il dédiait « à ceux qui nous on quittés trop tôt comme Francis Lau cette semaine et en plus, il s’agissait du challenge Michel Didierlaurent, un ami de la famille, et des terres d’entraînement de mon ami Romain Claudon disparu durant l’été dernier ».

Dimanche prochain, sur la longue distance de la Trace vosgienne, le niveau montera cette fois d’un cran : « Il sera difficile de rivaliser face à l’ensemble du team Gel Rossignol qui prendra le départ à commencer par Bastien Poirier et Adrien Mougel. Puis je me battrai pour mon club aux championnats des Vosges de relais ».

Derrière le trio de tête, Jérome Fussner (Skieurs du Tanet) se place une nouvelle fois, en complétant le podium devant Nicolas Krempp (Skieurs de Strasbourg), 47 ans cette année SVP, et Jérémy Weibel (SC Ranspach). Pendant ce temps, les juniors, qui ont lâché prise avec les seniors, ont une nouvelle fois couronné Gaël Epp (SC Ranspach) devant son camarade de club Clément Christmann et Marius Cunin-Huguenot (AS Gérardemr SN).

Annick Vaxelaire chez les féminines.

Chez les féminines, la CTS Annick Vaxelaire (SC Vagney-Rochesson), qui fêtera ses 42 ans en juillet, a ajouté une ligne supplémentaire à son palmarès pour sa deuxième course de la saison dans l’épreuve chère à son club de toujours. Elle a également enlevé le prologue, loin devant ses rivales, alors qu’Anne-Laure Cuny (La Bressaude) a réduit l’écart sur la poursuite pour terminer 2e devant Yolande Boissonnet (La Bressaude). « On partait avec les cadets que j’entraîne, j’ai pu voir comment ils se débrouillaient à skier en paquets » expliquait Annick Vaxelaire avant de relativiser : « je gagne sur le technique car je n’ai plus la condition. J’avais remporté la qualification des sprints de La Bresse avant de courir avec Romaric Humbertclaude ».

Chez les jeunes, Antonin Schoeffel (SC Ranspach) a sauvé l’honneur de la relève alsacienne en s’imposant en U16 alors que la relève vosgienne l’emporte avec Elise Galbourdin (La Bressaude) en U16 filles, Matteo Correa (La Bressaude) et Clémence Didierlaurent (SC Vagney-Rochesson) en U14.

Enfin, dans le sillage d’Igor Cuny, la Bressaude s’est adjugée le challenge Michel Didierlaurent devant le SC Vagney-Rochesson et l’AS Gérardmer SN, en mémoire de l’ancien CTS disparu prématurément il y a quelques années.

David Jeangeorges.




Une réaction sur “Ski de fond – Igor Cuny (La Bressaude) champion des Vosges de course-poursuite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *