Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Vagney – Le programme du cinéma L’Entr’Actes du 25 au 29 février 2016 Retrouvez le programme complet de la semaine

image_pdfimage_print

Fanny (Ciné-rétro Trilogie Marcel Pagnol)

Jeudi 25 à 20h30

Durée : 2h05 – Réalisé par Marc Allégret – Avec Raimu, Pierre Fresnay, Fernand Charpin…- Genre : comédie dramatique

Synopsis : Marius est parti sur « La Malaisie », abandonnant le vieux César, son père, et Fanny, sa fiancée, qui porte leur enfant. Panisse, un brave homme, épouse Fanny et adopte le petit Césariot qu’il aime comme un fils. Mais un jour, Marius revient….

 

Encore Heureux

Vendredi 26 à 21h et lundi 29 à 20h30

Durée : 1h37 – Réalisé par Benoît Graffin – Sandrine Kiberlain, Edouard Baer, Bulle Ogier… – Genre : comédie

Synopsis : D’accord, Marie est un peu fatiguée de l’insouciance de son mari Sam, cadre sup au chômage depuis 2 ans. D’accord, elle est très tentée de se laisser séduire par ce bel inconnu qui lui fait la cour. D’accord, il y a aussi le concours de piano de sa fille… Si cet équilibre dingue et léger tient à peu près debout, un événement inattendu jette toute la famille sur un chemin encore plus fou

 

Le Garçon et la Bête

Samedi 27 à 17h

Durée : 1h58min – Réalisé par Mamoru Hosoda – Avec Koji Yakusho, Aoi Miyazaki, Shota Sometani… – Genre : animation, aventure

Synopsis : Shibuya, le monde des humains, et Jutengai, le monde des Bêtes… C’est l’histoire d’un garçon solitaire et d’une Bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des Bêtes où il devient le disciple de la Bête Kumatetsu qui lui donne le nom de Kyuta. Cette rencontre fortuite est le début d’une aventure qui dépasse l’imaginaire…

 

Joy

Samedi 27 à 21h

Durée : 2h03 – Réalisé par David O. Russell – Avec Jennifer Lawrence, Robert De Niro, Bradley Cooper… – Genre : biopic, drame

Synopsis : Inspiré d’une histoire vraie, Joy décrit le fascinant et émouvant parcours, sur 40 ans, d’une femme farouchement déterminée à réussir, en dépit de son excentrique et dysfonctionnelle famille, et à fonder un empire d’un milliard de dollars. Au-delà de la femme d’exception, Joy incarne le rêve américain dans cette comédie dramatique, mêlant portrait de famille, trahisons, déraison et sentiments.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *