Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Le syndicat Force Ouvrière demande l’abrogation de la réforme du collège

image_pdfimage_print

congrès-1-février-2016

Ce lundi matin à la bourse du travail d’Epinal a eu lieu le congrès départemental du syndicat national Force Ouvrière des lycées et collèges des Vosges. Il a rassemblé 17 collèges et 7 lycées vosgiens.

Ecrit par C. K.-N.

Suite à ce rendez-vous, le syndicat a décidé d’envoyer une lettre à la Ministre de l’Education Nationale pour demander l’abrogation de la réforme du collège. « Cette contre-réforme n’apportera aucune amélioration, ni pour les élèves, ni pour les personnels. » explique Jean-Pierre Cassard, secrétaire départemental de FO.

Selon lui la réforme doit se traduire par une réduction de trois à quatre heures hebdomadaires de cours disciplinaires pour mettre en place les « enseignements pratiques interdisciplinaires » et l’aide personnalisée. Il y aura aussi une organisation différente pour chaque collège.

« Il y a une remise en cause des enseignements de langues, notamment l’allemand, le latin et le grec, ainsi que des sections européennes et des classes bilangues » poursuit le syndicat qui demande une baisse des effectifs dans les classes avec des heures à effectifs réduits inscrites dans les grilles horaires nationales, ainsi que le maintien des heures d’enseignement par discipline, des sections européennes, des classes bilangues et le maintien d’examens nationaux (brevet, bac).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *