Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Attentats en Belgique – Michel Heinrich : « il faut tout mettre en œuvre pour lutter contre ces groupes fanatiques »

image_pdfimage_print

Michel-Heinrich

Ce mardi matin, deux explosions ont secoué l’aéroport de Bruxelles ainsi qu’une station de métro située à côté des institutions européennes. Les secours ont fait état de 14 morts et 92 blessés. Michel Heinrich, Député-maire d’Epinal et Président de la Communauté d’Agglomération d’Epinal, a souhaité s’exprimer suite aux attentats qui ont eu lieu en Belgique aujourd’hui.

« C’est avec consternation que nous avons appris les nouvelles attaques terroristes dont la Belgique a fait l’objet ce jour. Je n’ai pas de mots pour qualifier les sentiments d’horreur et d’effroi qui sont les miens dans ces moments de peine partagée : dans ces instants empreints d’une intense émotion, je voudrais exprimer toute ma compassion pour les familles des victimes et pour leurs proches.

Hier Madrid, Londres, Paris, aujourd’hui Bruxelles… C’est l’Europe qui est touchée dans tout ce qu’elle représente.

Aujourd’hui, il est de notre devoir de tout mettre en œuvre pour lutter contre ces groupes fanatiques.

En même temps, nous devons refuser en bloc de tomber dans le piège des amalgames.

J’appelle à l’esprit de responsabilité de chacun pour savoir raison garder, afin de préserver coûte que coûte la cohésion sociale à laquelle nous tenons tous. J’appelle à une communauté nationale soudée pour lutter ensemble contre ces semeurs de terreur.

Unis, nous serons plus forts.

Vigilants, nous serons plus forts.

Rassemblés, nous vaincrons. »

Michel Heinrich, Député-maire d’Epinal, Président de la Communauté d’Agglomération d’Epinal




3 réactions sur “Attentats en Belgique – Michel Heinrich : « il faut tout mettre en œuvre pour lutter contre ces groupes fanatiques »

  1. Spa

    Vaincre… ça je suis loin d’en avoir la conviction… Mais non en effet il ne faut pas faire d’amalgame, ces horribles attentats sont l’oeuvre de fanatiques démoniaques, mais pas de tous les musulmans. Il faut rester debout et continuer à vivre normalement, c’est une façon de montrer que la peur ne l’emportera pas. Une pensées toute particulière pour toutes les victimes de ce jour et pour leur famille et leurs proches.

    répondre
  2. Jacqueline

    Pour les mots posés sur ces maux, oui nous sommes tous sentiments partagés dans l’affliction. Par contre, pour gagner ce combat, je suis désolée, mais on est tous mal barré, et même des jeunes gens intelligents s’accordent à reconnaître que seul un régime militaire fort peut prendre les moyens qui s’imposent. Tous ralliés à Bruxelles, on voit où ça mène…
    Depuis l’après De Gaulle, les budgets déficitaires, les barrières vitales de protection de la Nation à terre: suppression de tous les fichiers administratifs : ça c’est la gauche qui gagne à la pêche aux voix, idem pour l’immigration sans contrôle, et la droite qui a été incapable de réparer les conneries là. Suis chagrinée, désolée, mais vois où on va. Mr le 1er ministre va nous rejouer le lavage de cervelles entre les 2 tours de 2017: Surtout mettez vous à des millions pour barrer le FN, vrai danger, on vous a déjà entendu, vous gouvernez si bien qu’il ne faut rien changer. Conservez vos gardes du corps et ne prenez jamais le métro, mais ça vous le saviez déjà.
    Sincères condoléances à nos si chers amis belges qu’on aime vraiment et ne méritaient pas ça non plus.

    répondre
  3. Peu importe

    Vous n’exprimez même pas la moindre pensée pour toutes les victimes innocentes de ces attaques terroristes. Vous feriez mieux de vous taire. Prenez la place des élus, et on verra si vous êtes capable d’éradiquer ce fléau mondial. L’heure n’est pas à la critique, mais au respect de tous ceux qui sont touchés de façon aussi aveugle, fanatique sanguinaire.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *