Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – 1.500 personnes rassemblées pour la manifestation de soutien à la maternité

image_pdfimage_print

Manifestation Maintien Maternit+® +á Remiremonr (13)

Bernard Godfroy, maire de Remiremont et président du conseil de surveillance de l’Hôpital de Remiremont, a invité l’ensemble de la population à une manifestation de soutien à la maternité ce mercredi 9 mars 2016 à partir de 17 heures devant l’Hôtel de ville, aux côtés notamment du député François Vannson, de la conseillère régionale Véronique Mathieu, de Dominique Peduzzi, président de l’association des maires des Vosges, des conseillers départementaux Valérie Jankowski, Catherine Louis, Philippe Faivre et Jérôme Mathieu, de nombreux maires et leurs adjoints et de Jean Pierrel, président du comité de défense de la maternité.

Selon le commissariat de police, la manifestation a rassemblé 1.500 personnes. A commencer par les mamans avec les bébés et les poussettes, suivies de nombreux élus, du corps médical, des membres de Convergences citoyennes et de la population.

François Vannson s’est également exprimé pour rappeler son argumentaire. Il a également annonce la création d’une association de défense juridique de la maternité baptisée « Naître à Remiremont ».

Le discours de Bernard Godfroy.

Bonsoir à toutes et à tous Merci
-A vous les mamans et futures mamans sans oublier les papas, A vous les élus parlementaires, les présidents de communautés de communes, les maires, les adjoints et les conseillers venus du pays de Remiremont mais aussi de Gérardmer, Monts et Vallées et de Haute Saône, A vous le corps médical avec ses médecins, ses spécialistes et ses agents hospitaliers, A vous forces vives de notre société (commerces, associations, écoles, crèches…), -A vous la presse pour votre investissement, pour nous épauler dans notre démarche
-A vous Romarimontains, Vosgiens, Haut-Saônois et bien d’autres venus ce soir pour exprimer vos convictions, Merci à vous tous venus si nombreux.
Donner la vie, avoir un enfant c’est la plus merveilleuse chose au monde, mais toute naissance se doit d’être accompagnée. A Remiremont, la maternité offre toutes les conditions requises : proximité, sécurité, qualité des soins néo natalité, maison de naissance… Alors pourquoi la supprimer ? A ce jour aucun référendum sur le maintien ou non de la maternité ne nous a été proposé. De même aucune consultation de la population ne nous a été proposée.

Alors ce soir il est question, d’une mobilisation toute naturelle de démocratie participative voulue par nous tous. Nous avons le droit et le devoir de construire notre avenir ensemble pour nos enfants et petits enfants. Nous disons non aux experts pour l’absence de concertation, le manque d’humanité dans leurs conclusions, leurs solutions commanditées.

Et nous disons non aux décideurs bien absents pour entendre nos convictions parce qu’ils se réfugient derrière leurs experts qui prêchent une rentabilité financière sans tenir compte de l’humain.

Mais nous disons oui naturellement, humainement et démocratiquement pour garantir la proximité des soins pour tout un chacun, en assurer la sécurité, contribuer à minimiser les dépenses publiques, conforter l’attractivité de notre territoire et au-delà (Haute -Saône).

Pour toutes ces raisons et pour notre avenir restons mobilisés et déterminés. Je vous remercie du fond du cœur. Je compte sur vous. Et vous pouvez compter sur moi.

Photographies : Jean-Claude Olczyk. 




4 réactions sur “Remiremont – 1.500 personnes rassemblées pour la manifestation de soutien à la maternité

  1. Patchouco

    La direction administrative de l’Hôpital de Remiremont grande absente de la manifestation, les journalistes interdits de reportages dans les locaux… Comment les soignants peuvent-ils se sentir soutenus dans ces conditions…

    répondre
    1. Jacqueline

      Vrai que dans ces conditions, le moral n’est pas bon. Les défilés c’est bien, surtout qu’il y avait des élus en soutien unanime. Il faudra encore des reportages télévisés.

      répondre
  2. froissard

    nous étions plus nombreux dehors. nos voix auront résonné jusqu’à leurs oreilles ; continuons l’action en restant unis

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *