Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Le personnel de la CPAM sera transféré à Epinal le 5 avril 2016

image_pdfimage_print

Ils sont environ 25 à travailler actuellement au sein du centre de Remiremont de la caisse primaire d’assurance maladie. Ils sont principalement employés à la mise à jour du fichier clients.

Le 5 avril 2016, la plupart des employés vont être  transférés sur le siège à Epinal. Ils seront quelques uns à rester sur le site de Remiremont jusqu’à la fermeture programmée à la fin de cette année.

De son côté, l’accueil des assurés sociaux sera maintenu à Remiremont. Probablement en un autre lieu que celui, actuellement occupé dans la rue du Capitaine Flayelle, dont les locaux seront devenus du coup trop grands pour une simple activité d’accueil.

D.J.

!cid_040C7818F76B4AF2BB3436947E6BA239@Portable




22 réactions sur “Remiremont – Le personnel de la CPAM sera transféré à Epinal le 5 avril 2016

  1. MATHIEU Jean-Claude

    Allons-y …..continuons le massacre……Après les prud’hommes, la maternité et maintenant la sécu et j’en oublie ….why not !!!….il faut enlever l’église du temps qu’on y est et surtout le TGV puisqu’il n’y aura bientôt plus personne.Tout remonte à Epinal mais ça ne va pas durer puisque tout ce qui est à Epinal remontera à Nancy ou Metz qui partiront à Strasbourg pour finir à Paris Mais PARIS C’EST PAS LA FRANCE. Puisqu’ils n’ont plus besoin de nous, pourquoi continuer à voter, laisons les pariiens le faire pour nous et décider de tout

    répondre
    1. nico

      alors là je n’ai pas besoin d’en rajouter, vous avez écrit tout ce que je pense haut et fort !!! ils veulent nous faire disparaitre c’est tout, remiremont va devenir un mouroir …. que c’est triste et le pire, rien à faire …

      répondre
      1. marco

        tu pourras toujours y voir des pauvres squelettes dépouillés ….la honte…par le fisc enfin le con…citoyen le con…patriote …les cons tout court sont partout on est juste bon a fermer sa gueule et être con…payeur

        répondre
  2. MATHIEU Jean-Claude

    On peut manifester tant que l’on veut …..ils s’en moquent éperduement et doivent bien se fendent la bille de nos gesticulations…. la meilleure façon de réagir est le boycotte des urnes puisque l’on s’assoit sur nos opinions.Laissons les Parisiens voter et faire leurs soupes dans leurs coin à condition que nos agriculteurs leurs fournissent toujours les légumes…lol !!!

    répondre
  3. Manu

    En attendant , tous dans la rue le 31 mars !
    Travailleurs , sans emplois ,retraités et lycéens.
    C’est dans la rue que ça se passe !

    répondre
  4. froissard

    silence on liquide à tout va – chez nous c’est le bureau de poste que l’on veut transformer en agence communale .Nos Vosges deviennent un désert .Nos élites, et technocrates à leur botte ne connaissent que des logues comptables et financières .le pognon avant tout, tout ce qui a un cout et pas rentable, silence on liquide

    répondre
  5. am

    J’espère que ce sont des jeunes, ils supporteront plus facilement les 50 km par jour pour aller au travail. En plus des femmes, elles pourront accoucher sur place, préparer leurs dossiers de prud hommes et le porter avant que la poste ne ferme. Elles ne verront pas d’usine en route, elles ont toutes fermés, ni de champs et de vaches, les agriculteurs seront partis également à Épinal pour préparer leur dossier maladie. Enfin tant qu’il reste le centre des impots, ça veux dire qu’on pense à nous.

    répondre
    1. nico

      ah oui parlons en des impots c’est tout ce qui reste y’a plus qu’à payer, mais si nous étions tous solidaires (je reve n’est ce pas) nous ne devrions plus les payer ces impots puisqu’ils ne nous servent pas du tout à nous, qu’à nous appauvrir….désert tout doucement mais sans recul possible, je plains de tout mon coeur nos enfants et petits enfants

      répondre
  6. jean

    Eh oui, il ne reste plus qu’aux internautes qui à voter « Rhin Champagne » pour le nom de la grande région et les Vosges et la Lorraine auront disparu totalement….

    répondre
  7. zimmermann

    ceux qui ont déjà fait la queue à la Sécu savent qu’il y a là des gens utiles! si on commence à dépouiller Remiremont c’est grave! et faire quoi? oublier de voter? mais vous rigolez! il faut des actions plus violentes!

    répondre
  8. PHILIPPE

    Remiremont perd sa population et ceux qui restent vont avoir de plus en plus de raison de se poser des questions… Quelle sera, dans les prochains mois, la prochaine cible ? A l’image des grandes régions, l’on veut de plus grandes Communautés de Communes, c’est ainsi que l’on repousse un peu plus loin les barrières de nos institutions… Même à Remiremont l’on finira par fermer une école ou un collège. Le progrès, c’est sans doute aussi la diversification…

    répondre
  9. Jacqueline

    même Mr Richert disserte sur le nom de son nouveau territoire. la Lorraine est gommée. Là, on anticipe: dans 50 ans, il n’y aura plus d’assurés sociaux dans les Vosges, plus d’agriculteurs non plus. On y retraitera peut-être les déchets nucléaires….La lorraine est attrayante pour tous ceux qui y viennent séjourner, skier, se balader, mais les Alsaciens ne nous aiment pas non plus, et ça , ça n’a rien à voir avec la politique. On ne s’en fait pas malade non plus, on existe encore. Je dirai même qu’on se solidarise, et ça c’est un plus.

    répondre
    1. jean

      C’est bien vrai çà qu’ils ne nous aiment pas trop les alsaciens, encore aujourd’hui ils continuent à parler de nous comme étant des « gens de l’intérieur ».

      répondre
  10. jean

    et le service de proximité !!!! y en a raz le bol des délocalisations systematiques !!! ont parle d’impact carbone !! le déplacement de romaritains sur epinal + de CO2 non et quand on regarde le parking de la CPAM d’ epinal c’est rikiki !!! enfin bref le 31 mars tt le monde dans le rue le peuple doit reprendre ses droits :)

    répondre
  11. lucie

    la désespérance pour nos vallées mais que tout le monde se rassure ce n’est qu’un début car il leur faut de plus en plus de fric

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *