Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – La dernière banque va fermer l’accueil au public

image_pdfimage_print
La création d'une immense place pavée a réduit les possibilités de stationnement pour les clients de l'agence bancaire.

La création d’une immense place pavée devant l’église a réduit les possibilités de stationnement pour les clients de l’agence bancaire (à droite sur ce cliché).

La nouvelle est tombée lors de l’assemblée générale annuelle des sociétaires de la caisse Moselotte du Crédit Agricole ce jeudi 3 mars 2016. Celui-ci va fermer son agence de Saulxures-sur-Moselotte qui continuera d’accueillir ses clients uniquement dans le cadre du conseil à la clientèle.

Tenue à la maison familiale de Saulxures-sur-Moselotte, où le président Patrick Lagarde représentait par ailleurs le député François Vannson, l’assemblée était suivie par deux élus, Jérôme Mathieu, conseiller départemental des Vosges et vice-président de la communauté de communes de la Haute-Moselotte, et Jean-Marie Lambottin, maire de le Syndicat et vice-président de la communauté de communes Terre de Granite, ainsi que par un nombreux publics de sociétaires. Ils sont 3.027 à faire partie de la caisse locale de la Moselotte répartis sur quatre agences : La Bresse, Cornimont, Saulxures-sur-Moselotte et Vagney. « Je compte sur chacun d’entre vous pour être les acteurs d’un mutualisme dynamique » a martelé le président Patrick Lagarde. Sur le terrain, la caisse accompagne aussi bien les clubs de football de Cornimont, Saulxures-sur-Moselotte, Vagney, Saint-Amé-Julienrupt, La Bressaude-ski, le ski-club Vagney-Rochesson et des fêtes traditionnelles telles que les Hattatos de Sapois, la fête des plantes au Haut-du-Tôt, un soir en la chapelle de Gerbamont, la foire à la vache vosgienne de Saulxures-sur-Moselotte ou encore la marche populaire de Rochesson.

Tous les sociétaires présents ont eu le plaisir d’apprendre que leurs parts sociales seront rémunérées cette année à hauteur de 1,80 %. Ce fut également l’occasion de récompenser Martine Voinson, pour son engagement durant de nombreuses années, au sein du conseil d’administration.

A la fin de l’assemblée, deux questions ont été posées, la deuxième sur le devenir de l’agence de Saulxures-sur-Moselotte. Le verdict est tombé : « nous resterons présents à Saulxures-sur-Moselotte sur des rendez-vous privés.  Nous avons décidé de limiter l’utilisation de l’agence au distributeur de billets » a expliqué l’un des dirigeants de la banque avant de relever : « Nous sommes à 35 % de parts de marché à Saulxures-sur-Moselotte alors que nous sommes la seule agence bancaire. La détermination du Crédit Agricole à rester à Saulxures-sur-Moselotte ne peut suffire au maintien d’une agence. Les clients restent nos ambassadeurs « . Il a précisé que « l’évolution ne se fait pas au détriment des salariés ».

Fait est que la fréquentation de l’agence est allée en diminuant ces dernières années. Plusieurs clients invoquent l’impossibilité de stationner à proximité de l’agence depuis que les abords de l’église qui lui fait face ont été neutralisés pour devenir une immense place de 7.000 pavés. Et le seul parking disponible à proximité, celui de la mairie, est occupé durant la semaine par son personnel et les usagers.

Dans ces conditions, plusieurs clients de la banque se sont résolus à aller vers ses agences voisines de Cornimont et de Vagney et devant sa baisse de fréquentation, celle de Saulxures-sur-Moselotte a réduit ses jours d’ouverture. Sur le fond, cette fermeture annoncée n’a pas surpris grand monde.

Saulxures-sur-Moselotte comptait cinq banques dans les années 80. La voici bientôt sans banque ouverte au public après, par ailleurs, la fermeture de nombreux services publics : le collège, le lycée professionnel, la caisse primaire d’assurance maladie et l’agence EDF. Sans compter la fermeture programmée de la Poste au profit d’une agence postale communale.




17 réactions sur “Saulxures-sur-Moselotte – La dernière banque va fermer l’accueil au public

  1. froissard

    Convergences citoyennes s’est saisie du sujet puis réfléchit à l’action que l’on peut mener. Quelques pistes. interpellation des élus ( Maire de Saulxures- CCHMo- Député) lancement une pétition, puis intervention écrite auprès de la Direction de Poste et du Crédit Agricole . A vos marques… prêts ..on y va

    répondre
  2. marcel

    si les habitants ne jouent pas le jeux d’aller un peu vers leurs commerces, services et autres là pas question de pleurer hélas le sort des villages est souvent lié à ça on ne pense plus à venir et hop un jour ça ferme ,

    répondre
  3. la défroisseuse

    Non que l’actualité prête à sourire froissard, on peut s’interroger toutefois sur votre potentiel à sauver la présence d’une banque dans un village. Si vous êtes membre de la famille Trump ou Rockefeller , vous arriverez , peut-être à changer la couleur du département. Etes vous banquier vous même ? ou bien vous, votre famille jouent seulement au loto et au casino ? A quelle primaire politicienne jouez vous ? On vous lit sur tous les sujets d’actualité, vous savez qu’il n’y a pas qu’en France que les financiers ferment guichets au profit de la banque en ligne. Vous réfléchissez sur une pétition ou un défilé . Qui vous inspire, meneur de foules ? le monde capitaliste, Mélenchon, Cohn-Bendit ? Vous êtes peut-être un saltimbanque ou vous faites seulement rire ?

    répondre
    1. zizou88

      Aujourd’hui une banque, la poste, la maternité, les perceptions, hier le college, la secu, EDF, le LEP, les tribunaux ect … nos élus sont en partie responsables, tout cela est le résultat de leurs politique qu ils votes . La france c’est construit grâce aux luttes de nos parents et grands parents. Aujourd’hui nos politiques ignores les citoyens, leurs seul motivation et le pouvoir. Il suffit de regarder nos maires au 3/4 élus sans étiquette puis ils se présentes à des élections départemental en affichant haut et fort le étiquettes. A force d écarté les citoyens le fn arrive. Non les luttes ne sont pas inutile. J espère simplement que beaucoup de personnes se mobiliseront mercredi 9 mars pour la défense de la maternité. Redonnont le pouvoir au peuple, ou le peuple le reprendra! Vive la mobilisation

      répondre
    2. zizou88

      Vu votre discours, paysans arrêté de manifester, ne manifestons pas pour la maternité. Laissons nos politiques travaillés .

      répondre
  4. Michel

    A noter que juste à côté, à Cornimont, le CIC EST va lui aussi fermer définitivement ses portes début avril.

    Le constat est qu’avec une population vieillissante, moins de fréquentation en agence et surtout des normes PMR obligatoires qui vont coûter des dizaines de milliers d’euros de travaux pour une utilité très minime, ces banques préfèrent fermer qu’engager de coûteuses dépenses.

    Bien entendu, nombreux sont ceux qui vont s’offusquer de ces fermetures (notamment les élus) arguant que c’est la mort des petites communes, en appelant au « devoir citoyen » de ces enseignes. C’est oublier un peu vite que les banques ne sont pas des services publics et que seul le compte de résultat fait la loi.

    répondre
    1. paul

      Michel, je suis tout à fait d accord avec votre analyse.
      Un élu local n’a aucun pouvoir face une décision prise par une structure privée et effectivement les normes PMR- accessibilité hadicapé (voila d’ailleurs un autre sujet qui mériterait plus de débats) obilgent à des investissements parfois trés importants dont l’usager/client n’a pas connaissance.

      répondre
  5. Une femme

    Saulxuronne depuis toujours je constate que tout ferme, si la conjoncture est en cause elle n’est pas la seule….des décisions ont été prisent…ou pas prisent alors qu’elles aurait du. Population vieillissante ? certainement quand on favorise une maison de retraite par rapport à un collège…après faut pas se plaindre….et tant d’autre mauvais choix !! mais ne nous plaignons pas ! on a une super médiathèque pour passer le temps, une maison de retraite au top pour plus tard ! A quand la fermeture de la mairie ? ça les fera peut être réagir !! ou pas ….

    répondre
  6. froissard

    REPONSE A LA DEFROISSEUSE . je ne sais qui se cache derrière ce pseudo . Je ne pratique pas la langue de bois . je révèle mon identité sur les réseaux sociaux, ou j’apparais, ne vous en déplaise . Tous les sujets prêtent à discussion . La richesse du débat c’est d’entendre des idées neuves, pour sortir de l’immobilisme ringard, ou l’on se trouve. Au pays des lumières, on dispose encore de la liberté d’expression, pour sortir de la pensée libérale dominante, celle de l’argent roi, qui écrase tout . la banque verte, qui veut quitter notre village, réalise 6.5 milliards euros de profits nets . Elle se désengage du service de proximité, à savoir soutenir l’investissement productif ( l’agriculture paysanne) et l’aménagement du territoire . On nous prépare une nouvelle crise financière. les banques se livrent à des activités spéculatives, engraissant au passage leurs actionnaires, au détriment de l’intérêt général . je suis issue d’une famille nombreuse, paysanne, rien à voir avec ce monde de la finance que je déteste . J’ai 40 ans de vie publique et 30 ans d’action militante, ce qui m’autorise à faire des constats. Nous vivons dans un monde pourri, que l’on peut changer. Il faut une volonté politique forte. Céder à la désespérance, c’est nous diriger vers des lendemains qui déchantent . j’ai choisi mon camp; celui de l’humain d’abord – la parole au peuple

    répondre
    1. la défroisseuse

      Bla bla bla , que des « je » dans votre réponse froissard, Parce que vous croyez que les vosgiens ont besoin des mots et paroles de « druides, gourous, ou autres margoulins » avis d’on ne sait quoi, mais on devine quand même pour faire la synthèse de la situation vécue ? Nous vivons dans un monde pourri, vous dites . Mais ce monde est aussi parasité par , devenez qui ? Qui a mis à terre la mise en oeuvre d’entreprise, d’embaucher dans ce pays, si ce ne sont des gens porteurs d’idées comme les votres ? Les banques gagnent encore de l’argent, vous décrivez! Oh c’est mal. P

      répondre
    2. la défroisseuse

      …pas de devinette dans ce monde pourri, Quand il n’y aura plus rien à ratisser, plus de banque non plus! Mais vous voyez si mal que vos même vos lunettes méritent correction. 40 ans de vie publique, 30 ans de militantisme pour faire une analyse si pourrie. Faites un mea culpa d’avoir mis le pays à terre, vous, vos amis par tant d’incompétences. Je vous croyais comique. C’est la raison pour laquelle je vous répondais dans la dérision. Mais avez vous pris dimension de vos erreurs, je n’ose dire impostures pour tenter de vous associer même à des causes justes, comme la fermeture d’une maternité. ft1 en a fait écho. Les vosgiens, je vous le répète sont lucides, n’ont pas besoin de clowns.

      répondre
      1. froissard

        Quel genre de réactionnaire êtes vous ? Quel mépris pour tous et celles qui luttent pour une cause juste: défendre son emploi face à l’arrogance de certains patrons voyous, leur salaire , pour un retraite digne après tant d’années de labeur , sans oublier les petits agriculteurs et commerçants étranglés par des banques qui prennent l’oseille et se tirer ailleurs. Que dire de ces politiques ? ils sont les amis de qui ? menteurs tricheurs et voleurs pour certains.Ils sont la honte de la république. L’honneur de notre pays sont celles et ceux qui défendent une maternité, une perception, une poste menacées de disparition, au nom de logiques comptables et financières, insprirées par les tenants du libéralisme, écervelé. les technocrates zéles ont à leur service. A la place du cœur, ils ont une calculette . Cette société décadente, ce n’est pas moi qui la fabrique.je la conteste, pour avec d’autres porter le débat et l’action, pour un changement au service de l’humain d’abord,. l’argent roi écrase, opprime les peuples, pour l’enrichissement d’une poignée d’oligarques, qui n’a que faire de l’intérêt général. Nous n’avons pas les m^mes valeurs

        répondre
      2. froissard

        Au fait qui sont les parasites: ceux qui défendent l’intérêt général:emploi et services publics ( syndicats-associations citoyennes ) ou ceux qui pillent les caisses de la nation: exonérations sociales-allègements fiscaux ( patrons des entreprises du CAC40) nous n’avons pas les m^mes valeurs: nous le peuple , la République est notre bien commun . Les puissants ( 500 grandes familles de patrons et banquiers) n’ont qu’une devise: rentabilité et profits maximum .L’argent se gagne en travaillant, non pas en dormant . S’il est normal que des dirigeants se rémunérent correctement pour les risques encourus, ca

        répondre
        1. froissard

          s’il est normal que des dirigeants se rémunèrent correctement pour les risques encourus, car ils engagent leur fortune personnelle, quand ils créent une entreprise, il est indécent de voir des revenus multipliés par des centaines de fois le SMIC que ceux là m^mes trouvent encore trop élevé . L’argent existe en France et dans le monde .IL faut la volonté politique d’aller le chercher là ou il est et de procéder à une juste redistribution des richesses . Qui sont les pourris , les nantis? cherchez l’erreur

          répondre
          1. la défroisseuse

            Comme à son habitude froissard fait fond de commerce des sujets d’informations qui tombent pour se positionner parleur, meneur de foules. Il cause comme un élu front de gauche à la tribune, se fait avocat des infortunes. Il accuse le monde de l’argent, les élus,les patrons, tous les responsables engagés . froissard n’a pas de pseudo. On peut lui en donner un : Zorro !
            Non ! ça ne convient pas! Don Diego était talentueux. En toute logique on peut lui attribuer celui de l’aîné des daltons. Le panégyrique tout dans la médiocrité du meneur de foules est trop long,tout dans l »imposture. même les causes défendables sont anéanties par sa plume fielleuse sur le sujet.

  7. jeanne

    on paye pour notre aveuglement,mais nous sommes tous responsables ;, la grande distribution a foutu la mrde dans tout le système mais on ne peut pas tout avoir, je vais juste dire un mot si dans vos villages une entreprise s’installe, en premier ne le critiquez pas avt qu’il ne démarre, faites un effort pour y aller et ensuite vous jugez, vous êtes la survie de vos entreprise locale , quand à nos élus allez un peu prendre le temps d’aller voir les entreprises qui ont des soucis souvent ce sont l’administration, les normes et les banques qui les noient ,vous lâchez beaucoup d’argent à certains et d’autres vous les laissez de coté et ceux là ce sont eux qui font vivre vos villages , mais ils ne font pas partie de vos protégés ,ceux qui arrivent à avoir des aides , un soutien ceux là ils s’en sortent bien, messieurs les maires allez voir un petit qui vous lance un sos, pour trouver une solution et les comcom soutenez les également, prendre le temps de discuter sur le terrain pas uniquement au moment des élections, et de soutenir mais pas avec des paroles avec des actes , car les paroles en l’aire c’est pire que tout .
    . .

    répondre
  8. froissard

    L’irruption citoyenne sur tous les sujets qui fâchent dérangent les bonnes consciences qui se croyaient tranquilles, pourvoyeuses de l’ordre établi:celui des patrons voyous du CAC40 et des bandits de la finance, avec à leur service des politiques corrompus . Il ya encore d’honnêtes gens, qui n’ont pas perdu le sens de l’honneur : ceux qui constituent les forces vives de notre pays(ouvriers ,employés ,paysans ,commerçants et aussi PME et TPE ) tant que le rôle de l’argent ne sera pas remis à sa place, dans cette société ou tout est mis en compétition, il y aura des frustrations des colères, du mécontentement, de la désespérance pouvant conduire au soulèvement du peuple .J’ai confiance dans la lucidité des Vosgiens . Ils comprendront ou se trouve leur intérêt . le bonheur pour tous est une idée qu’il faut sans cesse réinventer .J’ai plaisir a échanger avec des internautes qui ne partagent pas mon point de vue, mais qui me respectent, au contraire de ceux qui m’insultent, sous couvert d’anonymat. Le courage est une vertu à redécouvrir pour tous ces intolérants, qui n’acceptent pas le pluralisme des idées – fermez le ban

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *