Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Saut à skis – Jeux du saut Crédit Mutuel : La Bresse revient devant

image_pdfimage_print

groupe

S’il est vrai que l’organisation des quatre étapes précédentes des Jeux du saut-Crédit Mutuel n’a pas toujours été simple, cette finale 2016 , 27ème du nom, s’est déroulée dans des conditions exceptionnelles tant en terme d’enneigement que des températures. Dans le cadre de leur formation, le tremplin école avait été préparé parfaitement la veille par les futurs entraineurs MF1 en stage dans la station de Frère-Joseph pour leur dernier module hivernal.

Le club et le foyer nordique local organisaient cette année la finale saut ainsi que le combiné nordique qui a suivi, le tout sous les encouragements appuyés d’Antoine Gérard, de retour du circuit coupe du Monde après une superbe saison pour le Véternat. Antoine s’est rappelé au bon souvenir de ce circuit de promotion puisque lui aussi, comme tout bon Vosgien qui pratique les disciplines du saut et du combiné, a fait ses premières armes sur les petits tremplins neige des stations du massif il y a plus d’une dizaine d’années de cela.

En saut, sur l’étape de la finale, grosse incertitude pour le podium au scratch avec trois sauteurs qui se tiennent en 4/10 de points. C’est le Xonrupéen Mael Didier qui s’impose devant le Gérômois Célestin Méline suivi du second Gérômois Louison Derexel. Maël a fait une infime différence sur les notes de style. Chez les filles, domination des jeunes Bressaudes comme depuis le début de la saison, Maela Didier reste la plus régulière devant Léonie Perry et Oriane Didier 3e.

A souligner que 16 jeunes filles ont participé à cette finale des Jeux du saut soit un tiers des concurrents de l’étape. Julia Clair n’a plus qu’à bien se tenir , l’heure de la relève a sonné !

En combiné, catégorie U11, Maël Didier n’a jamais été inquiété sur la boucle ludique de la tourbière. Parti second à 2 secondes après le saut, il passe rapidement devant Célestin Méline (GSN) pour l’emporter avec un écart d’une demi-minute ….

Pas de problème non plus chez les U9 pour le Véternat Louis Gérard… En revanche, en U13, rien n’était fait puisque les six premiers au départ se tenaient en 15 secondes. Le Bressaud Martin Botet, excellent fondeur et plutôt spécialiste du biathlon, partait favori mais le Xonrupéen Tom Rochat, d’un an son ainé il est vrai et qui revient à la compétition après quelques problèmes physiques, a tenu et l’emporte pour 8 petites secondes. Belle performance à nouveau des Bressaudes Maela Didier et Amandine Mangin, respectivement 3e et 4e.

Au classement général final de ces Jeux du saut 2016, confirmation du retour de La Bresse sur le devant de la scène surtout grâce aux jeunes filles. Alors que cela ne lui était plus arrivé depuis un certain nombre d’années, le club bressaud remonte sur la plus haute marche du podium au challenge par équipes Crédit Mutuel devant Xonrupt et Ventron. La suite devrait confirmer cette tendance avec des jeunes Bressauds à nouveau sélectionnés dans le groupe départemental et régional d’entrainement.

L’analyse du classement individuel par années d’age est également très intéressante. Six clubs différents se partagent les premières places (2 à Ventron, 2 à Gérardmer SN, 2 à La Bresse, 1 à Saint-Maurice-sur-Moselle, 1 à Kruth et 1 à Xonrupt-Longemer) ce qui démontre que l’orientation d’élargir plus encore le rayonnement géographique de ces épreuves pour conforter la base de la discipline commence à porter ses fruits . D’ailleurs 2 entraineurs MF1 nouvellement formés ce wek end sont issus des clubs de St Maurice et Kruth .

Après un hiver capricieux, le bilan de cette 27ème édition des Jeux du saut-Crédit Mutuel est très positif. Malgré son âge déjà « mature », le modèle tient toujours. Des petites retouches sont à envisager notamment sur la partie du combiné nordique et les idées ne manquent pas mais la base reste saine et solide. Vive la 28ème édition des Jeux du saut…

En attendant, il reste encore de belles journées pour la pratique du ski dans le massif au moins jusqu’aux congés de Pâques.

La reprise estivale sur les tremplins plastique est programmée pour mi-mai.

R.R.

Tous les classements en cliquant ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *