Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Ski de fond – Les Vosgiens cinquièmes du relais des championnats de France

image_pdfimage_print

IMG_4332_resultat

A Méribel, les Dauphinois Lilian Broisat, Lucas Gaillard, Jules Lapierre et Robin Duvillard ont remporté le titre de champion de France 2016 par comités. Ils s’imposent de  peu devant le Mont-Blanc de Maurice Manificat à 1 seconde 9 et les Alpes de Provence à 43 secondes. Parti sur des bases prudentes, l’équipe du Dauphiné a pris les choses en main dès la mi-course avec l’entrée en lice de l’excellent Jules Lapierre. Celui-ci a ramené son équipe en première position au moment de lancer Robin Duvillard.

Lors d’un dernier relais passionnant, les Alpes de Provence ont craqué en premier. La victoire s’est jouée dans le final entre le Dauphiné et le Mont-Blanc. 

Alors que le Jura termine au pied du podium à 1 minute 29, les Vosgien s’adjugent la 5e place à 1 minute 41 avec Antonin Schoeffel (SC Ranspach), 13e à l’issue de son relais, Marius Cunin-Huguenot (AS Gérardmer SN) 12e, Clément Christmann 10e avant qu’Adrien Backscheider ne hisse les siens en cinquième position finale.

Derrière, la deuxième équipe vosgienne termine à la 20e place, avec Justin Derexel (AS Gérardmer SN), Guillaume Heinrich (Skieurs du Tanet), Gaël Epp (SC Ranspach) et Jérémy Arnould (La Bressaude).

IMG_4326_resultat

Chez les féminines, les Jurassiennes Laurane Dreyer, Lucie Colin et Anouk Faivre-Picon sont devenues championnes de France de relais. Si le Mont-Blanc a pris le meilleur départ et est longtemps resté devant avec Camille Bened et Lena Quintin, le talent d’Anouk Faivre-Picon a fait la différence sur le dernier relais. A l’arrivée, les Jurassiennes triomphent avec 6 secondes d’avance sur les Haut Savoyardes et une quinzaine sur les fondeuses des Alpes Provence avec une Coraline Thomas Hugue revenue aux affaires.

Pour leur part, les Vosgiennes doivent se satisfaire de la 12e place à 1 minute 34, avec une formation juvénile composée de Clara Abel (SC Vagney-Rochesson), Chloë Remy (La Bressaude) et Delphine Claudel (La Bressaude).

« Un bilan plutôt positif » analyse le CTS Annick Vaxelaire. « On vit des années difficiles avec des trous dans certaines catégories. Nous sommes en train de reconstruire ». 

D.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *