Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Trois noms proposés pour la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Rhin-Champagne, Acalie et Nouvelle-Austrasie.

image_pdfimage_print
Philippe Richert.

Philippe Richert.

Dans le cadre du choix du nom définitif de la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Philippe Richert, Président du Conseil Régional, a fait le choix de mettre en place une démarche innovante en termes de démocratie participative, un reflet de sa volonté de mettre en place une politique territoriale nouvelle.

« Pour construire cette grande région, qui est un véritable défi, nous devons tous nous mobiliser et travailler ensemble. C’est pourquoi il est plus qu’important d’inclure les citoyens dans cette construction, dans le choix du nom qui sera une part de leur identité. Nous ne pouvons être
seuls à faire ce choix, il doit être faire collectivement. » a indiqué le Président de la Région, Philippe Richert.

Pour mettre en place cette démarche politique nouvelle, le Président de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine a confié à Valérie Debord, vice-présidente en charge de la Démocratie Territoriale, le pilotage de ce projet qui permettra d’aboutir au nom définitif de la nouvelle grande Région.

Lundi 25 janvier 2016 en séance plénière, le Conseil Régional avait validé cette démarche consultative et participative. Par la suite, un appel à candidatures citoyennes a été mis en place et un comité de réflexion et d’accompagnement, composé de citoyens, d’agents, d’élus, de représentants du monde économique, d’experts et de la presse, a été installé le 27 février dernier afin de travailler à l’identification de 3 dénominations.

Les 3 propositions de noms soumis à la consultation citoyenne ce lundi 14 mars 20161 sont :

  • Rhin-Champagne
  • Acalie
  • Nouvelle-Austrasie

Cette consultation citoyenne se terminera le vendredi 1er avril 2016 à minuit.




16 réactions sur “Trois noms proposés pour la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

  1. Jean Némar

    « Rhin-Champagne » : quel MÉPRIS pour la Lorraine et son peuple !!!
    Nous pensions avoir atteint le comble de l’AUTORITARISME quand un roi de pacotille et ses matous enragés ont rayé la Lorraine de la carte, sans aucune consultation populaire.
    Nous pensions avoir atteint le comble de l’INJUSTICE quand ses courtisans à l’Assemblée nationale ont enlevé à la Lorraine tout pouvoir exécutif, au profit unique de Strasbourg .
    Nous pensions avoir atteint le comble de l’HUMILIATION en apposant le nom de la Lorraine à la fin d’un ensemble « Alsace Champagne-Ardenne Lorraine » sans queue ni tête.
    Il ne s’agit pas ici de débattre du nom d’une méga-région dont nous REFUSONS l’existence. Cependant, la simple possibilité de la baptiser « Rhin-Champagne » montre combien les responsables de ce choix méprisent la Lorraine, ses habitants et son histoire !!!
    LORRAINE, TON SYMBOLE EST CELUI DE LA RÉSISTANCE. ALORS RÉVEILLE-TOI, RÉSISTE !

    répondre
    1. Dominique

      Qui c’est « le peuple lorrain »? Quand les visions nationalistes et sectaires se réveillent, l’humanité est bien mal partie. Que diriez-vous d’un Duc de Lorraine! Appeler à la résistance pour une affaire de cette importance, ne serait-ce pas se foutre un peu du monde? Je vous propose « Meurthe et Mirabelle », cela a de plus l’avantage de faire M&M’s, la célèbre marque de bonbons qui pourrait sponsoriser les indemnités exorbitantes des élus régionaux et ainsi alléger les impôts des contribuables. Sans compter que certains ignares, et ils sont légions, prendront cela pour un titre de polar !!

      répondre
  2. lucien

    les lorrains ont raison de se défendre , LE GRAND EST aurait été beaucoup plus simple , ACALI me fait penser à ALCALI le détachant NOUVELLE AUSTRASIE fin nul,

    répondre
  3. Febvet

    Sommes nous trop bêtes pour ne pas pouvoir choisir entre 15 propositions, dans le lot, il’y en avait de plus logiques.
    Encore un coup des alsaciens!!!:@

    répondre
  4. Dominique

    Nous faire le coup de la « démocratie participative » pour baptiser d’un nom forcément ridicule un grand machin inutile, il faut le faire. Quant il s’agit de décider de choses importantes, là il n’y a plus de démocratie du tout. Les élus décident tout seul et font comme à leur habitude le + mauvais choix!!!

    répondre
  5. lucien

    le lorrain exclus pure connerie ces noms allons vers le plus simple GRAND EST beaucoup plus logique encore des inutiles qui ont décidé à la place du peuple

    répondre
  6. lucie

    Région Acal : Richert n’exclut pas d’ajouter « Grand Est » aux propositions

    Philippe Richert a annoncé qu’il allait réunir le bureau exécutif de la région pour l’ajout de « Grand Est » aux propositions de vote.
    IL A PLUTÔT INTÉRÊT c’est le meilleur nom

    répondre
  7. Roger

    Dans le cœur des habitants les anciennes appellations sont gravées !
    Dans ce nouveau contexte seul le côté administratif subsiste, alors pourquoi ne pas conserver ACAL ou GRAND EST.
    Les propositions sont partiales, voir ridicules!
    Que de temps perdu !!!!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *