Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Fonction publique : la CFDT veut mieux pour les agents et appelle à la grève ce mardi

image_pdfimage_print

DSC05734

Le gouvernement propose une augmentation de la valeur du point de 0,6 % au 1er juillet 2016 et 0,6 % au 1er février 2017. « Après six années de gel du point d’indice, l’augmentation reste insuffisante » estime la CFDT fonctions publiques. Elle appelle les agents à « une journée de grève et d’action mardi 22 mars 2016 avec rassemblement devant la Préfecture des Vosges d’Epinal à 14 h ».

La CFDT a déposé un préavis de grève pour cette journée d’action. « La valeur du point d’indice qui stagne, c’est une perte de pouvoir d’achat pour les agents ! Valeur du point d’indice gelée depuis 2010, effets de l’inflation et hausses de cotisations : le cumul conduit à une baisse de 0,5% à 0,7% du salaire net moyen des agents chaque année, malgré les avancements d’échelon et de grade. La valeur du point d’indice qui stagne, c’est un manque de reconnaissance pour les agents ! En poursuivant le blocage du point d’indice, le gouvernement ne tient pas compte de l’investissement que mettent les agents dans leur travail, il traduit une méconnaissance, voire un mépris pour leur engagement. La valeur du point d’indice qui stagne, c’est un danger pour le service public ! Le service public doit garantir l’intérêt général à tous les citoyens, les propositions du gouvernement fragilisent le service public en réduisant l’attractivité des métiers. Un service public low-cost est un service public qui ne répond plus aux valeurs que défend la CFDT » dénonce le syndicat.

La CFDT exige un changement de cap « Parce que des années de gel du point d’indice, ce n’est plus tolérable. Parce que la revalorisation des carrières ne sera durable qu’avec une augmentation régulière de la valeur du point ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *