Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – Association EHPAD un an après…

image_pdfimage_print

Présidente de l’association de défense des résidents de l’EHPAD de La Bresse et de leurs familles, Membre du Conseil de Vie sociale de L’EHPAD de La Bresse, Annie Aucante nous adresse un communiqué de presse intitulé « EHPAD de La Bresse, modique augmentation de la redevance en 2016 : le combat de l’Association de défense des résidents et des familles a payé ».

Annie-Aucante« Réjouissons – nous de cette bonne nouvelle pour les résidents et leurs familles qui s’étaient largement mobilisés l’an dernier à la même époque, contre l’augmentation soudaine et abusive des tarifs des redevances d’hébergement. Pour mémoire, ceux-ci ont en effet en 2015, augmenté de 6 % en moyenne, ce qui représente suivant les mois entre 75 et 77 euros par mois soit 924 euros par an, alors même qu’une solution alternative avait été anticipée par la municipalité précédente et pouvait être appliquée, sans que l’équilibre financier de l’EHPAD ne soit mis en cause. Il est curieux que l’actuelle municipalité s’alignant rapidement sur les positions du Conseil départemental, ait refusé et persiste à refuser cette solution » écrit d’abord Annie Aucante.

Elle ajoute : « Cette année, si certes la majoration est modeste, +0,8 % soit +33 cts par jour, à l’encontre de ce que le Conseil départemental avait tenté d’imposer, celle-ci n’était pourtant pas nécessaire. En effet, rappelons que l’indice du coût de la vie est resté stable d’une part, et que d’autre part, les retraites n’ont pas été revalorisées depuis 3 ans. Donc, on peut encore une fois s’interroger à raison, sur le bien-fondé de cette seconde hausse.

N’ y aurait-il pas malgré tout une volonté délibérée de s’aligner petit à petit sur les tarifs des maisons de retraite privées, dans le souci, exprimé à plusieurs reprises par le maire, de ne pas leur faire de concurrence.

L’action collective ayant toujours plus de poids que l’action individuelle face aux pouvoirs publics, la création de l’association de défense des résidents de l’Ehpad de La Bresse et de leurs familles était tout à fait pertinente. Il est cependant regrettable, que parmi les familles et résidents qui se sont mobilisés au départ contre cette augmentation, en signant massivement une motion adressée au Président du Conseil départemental, François Vannson, ainsi qu’un courrier aux deux Conseillers départementaux, Brigitte Vanson et Jérôme Mathieu, ces familles et résidents, ne se soient ensuite plus manifestées. Je déplore aussi que le Conseil de Vie Sociale de l’EHPAD de La Bresse, n’ait pas jugé bon de s’associer à ces démarches, alors que cela relève de ses prérogatives conformément à la réglementation en vigueur. Un CVS donne notamment son avis sur « la nature et le prix des services rendus par l’établissement ».

Annie Aucante précise ensuite « Mais le nombre ne faisant pas la valeur, notre association et les familles adhérentes ont su montrer leur pugnacité face au Conseil départemental et à la Mairie de La Bresse, qui ont dû finalement reculer. Il est également utile de signaler, qu’à ce jour, aucune réponse ne nous est parvenue ni du Conseil Départemental, ni des deux conseillers de notre canton : doit-on comprendre que la requête d’une cinquantaine de personnes a été traitée par le mépris ? Que la situation financière et le sort des résidents est quantité négligeable ? En réalité une fois en place, nos élus sont convaincus qu’ils n’ont plus de comptes à rendre. Les exemples, malheureusement pour la démocratie, sont légions… ».

Annie Aucante révèle, enfin, que « le recours contentieux déposé par mes soins auprès du Tribunal Interrégional de la Tarification Sanitaire et Sociale de Nancy contre la décision du président du Conseil général des Vosges du 2 février 2015 fixant la tarification a été enregistrée le 2 juin 2015. A cette date, aucun jugement n’a encore été prononcé. Dans la situation financière actuelle et la crise qui perdure, il nous semble juste de nous battre pour les droits de nos aînés : il n’y a là rien d’excessif, ni désir de polémiquer. Les élus du Département des Vosges et la Municipalité de La Bresse se targuent de se préoccuper en priorité des seniors, « Aider et faciliter la vie des personnes âgées » ou « Bien vieillir dans les Vosges », paroles creuses et communication ne résoudront pas les vrais problèmes, qu’ils commencent par mettre un terme aux augmentations de tarifs qui précarisent les résidents ».




Une réaction sur “La Bresse – Association EHPAD un an après…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *