Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – Coup de feu d’artifice pour le biathlon vosgien

image_pdfimage_print

12968570_1061355683926325_1121922083_n (1)

La neige était encore en suffisance le week-end passé pour clore la saison hivernale de biathlon sur une note originale par le biais de courses en relais mixtes. Une atmosphère festive régnait sur le pas de tir de repli du Tour des Roches à La Bresse-Lispach, la météo étant favorable mais surtout les concurrents étant en nombre pour arroser sportivement un hiver haut en réussite.

Il faut avouer que si le biathlon se porte bien médiatiquement et mondialement, les athlètes vosgiens ne sont pas en reste et ont su se distinguer aux avants-postes, à l’image d’Emilien, le benjamin de la fratrie Claude. Le sociétaire du Basse-sur-le-Rupt Ski Nordique caracole en tête des courses nationales et titille allègrement ses aînés cette saison encore. Solide en tir et fort sur ses skis, il va se remettre aux devoirs scolaires après deux mois d’aménagement de planning qui lui ont permis d’aller chercher pas moins que le titre olympique jeune à Lillehammer en février dernier, une récompense fabuleuse mais pas surprenante quand on connait le potentiel physique du gaillard, appliqué et déterminé dans sa passion. Boosté par ses deux grands frères Fabien et Florent qui courent à l’international dans le groupe B, juste sous celui trusté par les frères Fourcade et leurs deux ou trois équipiers, Emilien est à la tête d’un groupe vosgien qu’il propulse à un niveau très élevé. Ils sont peu nombreux les jeunes Vosgiens à s’investir dans cette discipline coûteuse et hyper exigeante en heures d’entraînement dans des conditions météorologiques parfois dantesques, mais ils sont bien classés et déterminés, un groupe soudé et combatif, encadré par une poignée de passionnés bravant eux aussi les éléments. On retrouve au Pôle Espoirs du lycée de Gerardmer des sportifs déjà habitués au circuit national avec Lucille Germain top 5 en jeunes et ses bras droits Amélie Cunat et Chloé Remy, et les masculins Julien Pierrel et Blaise Fischer toujours présents sur les épreuves qualificatives, suivis des cadettes avec Paula Botet (7° cette année et 9° en 2015) qui tire dans son sillage ses copines Alexane Grosjean (top 20) et Elise Galbourdin (2° cadette 1 cet hiver et cet automne), faisant d’Emilien un meneur bien entouré et du groupe un noyau certes petit mais doté de qualités qui rivalisent avec les armadas à gros budget des Alpes.

En national toujours, la juniore Estelle Mougel revient au top après une année blanche provoquée par une mononucléose, la hantise des sportifs. Elle est à présent en période de coupure pour bientôt préparer la saison d’été à ski-roues, spectacle garanti à venir.

Pour l’heure, c’était spectaculaire aussi cette clôture en single relay mixtes puisque les formats étaient fulgurants et les concurrents très nombreux. Si nombreux que le Comité a du faire face au succès en faisant courir certains deux fois et en recrutant même dans la foule présente pour combler les équipes. Pour le plaisir de tous, c’est l’ex-championne olympique 1992 en personne qui s’y est exceptionnellement remise et a créé l’émulation en maniant la carabine avec dextérité et en filant en skating sur la piste granuleuse. Les jeunes sont restés admiratifs devant la vivace Véronique Claudel et sa facilité à viser juste et vite, ils savent le chemin qu’il leur reste à parcourir et les voilà d’autant motivés pour la suite des événements…

12968512_1061355737259653_614269250_n

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *