Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Le syndicat des agents des impôts dit non à la télédéclaration

image_pdfimage_print

P1120134

« Toutes les réformes dégradent le service public » déplore Murielle Guilbert, du bureau national Solidaires finances publiques. Le syndicat des agents des impôts et des finances publiques Solidaires finances publiques Vosges s’est réuni ce matin au lac de Bouzey pour sa traditionnelle assemblée générale. Dans le département des Vosges, le syndicat compte près de 100 adhérents.

P1120134Il dénonce de nombreuses suppressions d’emplois et des conditions de travail de plus en plus difficiles.« En 2015 dans les Vosges, on a perdu 14 emplois et en 2016, ça ne va pas s’arranger, 13 suppressions sont déjà prévues » explique le secrétaire départemental Martial Beck.

Depuis 2002 ce sont près de 240 emplois qui ont été supprimés. « La réponse de l’administration à ces suppressions, passe par la dématérialisation avec la déclaration d’impôt en ligne obligatoire pour les personnes dont le revenu est supérieure à 40 000 euros » atteste Murielle Guilbert.

Pour le syndicat la dématérialisation n’aboutira pas à la diminution de la demande d’accueil et de contact des personnes. « Certaines personnes sont perdues. En plus il reste encore beaucoup de zones blanches dans les Vosges et de nombreuses personnes n’ont pas accès à Internet » poursuit Martial Beck.

Pourtant, d’ici 2019, la télédéclaration des revenus en ligne sera rendue progressivement obligatoire pour tous les contribuables disposant d’une connexion internet.

Le syndicat a déjà programmé une grève le 28 avril prochain à 14h30 à la Voivre à Epinal.

C. K.-N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *