Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – Coupe du monde de VTT : les 15 meilleurs mondiaux au départ dimanche 29 mai 2016

image_pdfimage_print

Les 27, 28 et 29 mai 2016, la ville de La Bresse accueillera la 4ème manche de la coupe du monde UCI de VTT. Président de La Bresse Evènements, Nicolas Remy a présenté l’événement ce lundi, aux côtés du maire Hubert Arnould, de l’ancien conseiller technique régional Gérard Brocks, de Didier Mougel, responsable des parcours, d’Eric Jacoté, représentant la Fédération Française de Cyclisme et des vététistes vosgiens Neïlo Perrin-Ganier et Sabrina Enaux qui prendront le départ.

 “Après un an de travail, lorsque notre candidature a été validée par la commune et la FFC » a rappelé Nicolas Remy avant de souligner : « on s’est retrouvé rapidement dans l’organisation avec le repérage du parcours, le montage du budget et l’aménagement du parcours”.

Hubert Arnould : “La Bresse va accueillir pour la 4e fois une coupe du Monde de VTT. L’équipe de La Bresse Evènements s’est bien reformée autour de Nicolas Remy et Didier Mougel. Son expérience a été primordiale, il a organisé les trois premières. La commune de La Bresse est derrière le comité d’organisation avec une subvention municipale conséquente qui a été votée au mois de mars”.

Nicolas Remy : “Je remercie la FFC pour son soutien. Je suis animé par un sentiment d’enthousiasme et de fierté car organiser une coupe du Monde avec des bénévoles, c’est une fierté. Le Club Vosgien de La Bresse a déjà cumulé plus 1.500 heures de travail. 360 bénévoles seront mobilisés durant toute la semaine.

On s’est re-basé sur le parcours de 2012 mais de manière plus compacte pour garantir six minutes de visuel aux spectateurs. Cette partie là sera appréciée des pilotes, car elle est variée et ludique. L’équipe de l’UCI nous a dit que ce serait le parcours le plus visuel de la coupe du Monde. On va partir avec une délégation de dix personnes à Albbstadt pour rencontrer les délégations et leur donner un maximum d’informations sur La Bresse.

On attend entre 500 et 550 coureurs entrainement vendredi et samedi puis coup de feu dimanche avec trois courses. L’entrée sera de 5 euros le samedi et de 15 euros le week-end avec une pré-vente jusqu’au 22 mai. 16 caméras filmeront l’évènement. Depuis leur dernière venue, des arbres ont été coupés ».

Didier Mougel : « Le parcours sera très visuel sur 950 mètres mais ça peut nous poser problème de gestion du public. Il va être “parqué” dans des zones entre différentes portions de la piste. On peut se retrouver en haut du stadium avec 4 à 5.000 spectateurs. Tout cela sera matérialisé pour les spectateurs.

On a établi un schéma de circulation pour perturber au minimum la vie des Bressauds. Pour la barriérage du parcours, jeudi et vendredi, on est dans un format léger puis samedi et dimanche, on passera en format maximal.

En 2012, 500 personnes seront venues à vélo, on en espère autant cette année. Deux stockages seront assurés au garage Bertrand et à l’école Saint-Laurent. Quand on dépose le vélo, une contre-marque vous assure une réduction à l’entrée et la surveillance de votre vélo.

C’est la protection civile de Raon-aux-Bois qui sera mobilisée. Leur chef nous a définis certaines zones prioritaires pour le placement des secours.

Quant au parcours, de la place du Champtel, on monte vers l’arboretum puis les coureurs vont en direction du stadium puis ils rejoignent vers la droite les Terrasses.

On descend vers une forêt très aérée avec de beaux vieux murs typiquement vosgiens puis on revient vers la Clairie.

La gendarmerie viendra patrouiller discrètement pendant le week-end ».

Gérard Brocks : “On a été agréablement surpris quand on a découvert le parcours, le circuit va être beaucoup plus dur nerveusement pour les athlètes. ça va donner un championnat de haute qualité et en tous les cas, il va se rapprocher des formats actuels de l’UCI.

Si Julien Absalon est sûr du voyage à Rio, Maxime Marotte est qualifié à 90 %, beaucoup de coureurs vont encore se battre pour aller aux Jeux Olympiques.

On aura les 15 meilleurs mondiaux, ça permettra aux entraîneurs nationaux d’évaluer les forces en présence.

Julien Absalon est conscient que c’est organisé beaucoup pour lui, La Bresse est son deuxième objectif de la saison derrière les JO et devant les championnats d’Europe. En 2012, il était diminué car il sortait dune gastro, c’est le public bressaud qui l’a poussé vers la victoire et cette année, vous allez voir un autre Julien Absalon ».

Eric Jacoté : « Quand on voit passer les dossiers de candidature, les points forts du dossier, ce sont les bénévoles, la capacité à rassembler le public. En 2017, on sera la première région de France en VTT. Soyons ambitieux La Bresse. A chaque fois que La Bresse organise un grand évènement de VTT, elle a toujours été une référence.

On est à proximité des Jeux Olympiques, beaucoup d’athlètes vont venir chercher leur sélection et par conséquent, les meilleurs mondiaux seront là”.

Sabrina Enaux : “Ma priorité, c’est de me qualifier pour les championnats du Monde”.

Neilo Perrin-Ganier : “C’était bien parti en Australie mais La Bresse sera un très gros objectif. Je suis très excité. J’aimerais aller chercher un top 5 à la maison”.

Propos recueillis par David Jeangeorges.

Photographies : Claude Noël.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *